Color addict: un jeu qui porte bien son nom, on ne peut plus s’en passer!

Coucou tout le monde!

La forme? Ici les vacances approchent à grands pas et les activités de Noël vont bon train à l’école! Aujourd’hui, c’était ateliers cuisine pour confectionner des sablés et des roses des sables avec les élèves, animé mais vraiment super sympa!

Avec les enfants, on adore passer des moments ensemble en jouant à des jeux de société donc en découvrir de nouveaux c’est juste du bonheur pour nous! Alors celui dont je vais vous parler aujourd’hui, COLOR ADDICT a un nom qui nous a quelque peu intrigués au départ et qui nous a encore plus donné envie de nous lancer dans des parties endiablées!

Rien que la boîte est très attractive pour tous! Forcément les panneaux  » Attention! » ne nous donne qu’une envie: ouvrir le couvercle au plus vite! Et quand en plus on lit « jeu de cartes déconseillé aux cardiaques, aux dalmatiens, à ma mère, aux boulets rouges, aux chats noirs, aux blanc-becs, aux petits hommes verts, au loup blanc, aux bleus, au gros rouge qui tache, aux mecs en short et sandales… » cette envie est décuplée! Surtout pour moi qui adore ce genre d’humour, on se dit qu’on va forcément passer un bon moment.

 

Ce jeu est proposé par FRANCE CARTES  cartamundi, le groupe leader mondial dans le domaine de la fabrication de jeux de cartes et de jeux de société. L’histoire du groupe France cartes débute avec Baptiste-Paul Grimaud qui rachète en 1848 l’atelier du maître Cartier Arnould, installé depuis 1750 à Paris. En 1946, Jean-Marie Simon crée la marque Ducale à Nancy, puis en 1962, il rachète la société Grimaud pour devenir le numéro un de la carte à jouer: France cartes. Avec le rachat de Héron en 1964, la société France Cartes devient groupe France cartes et se diversifie.

Le groupe FRANCE CARTES  regroupe plusieurs marques de jeux de cartes divers, variés et éducatifs: FFF (des jeux de cartes créés pour soutenir l’équipe de France de football), Grimaud (le spécialiste des jeux de cartes traditionnels), Drôles de jeux!, Cartatoto (une gamme de jeux de cartes éducative et ludique avec des règles faciles à comprendre par les enfants, je vous avais parlé des Animaux sauvages que les enfants ont adoré!), Grimaud junior (les grands jeux traditionnels tels que la bataille, le rami, le tarot, la belote, sont adaptés aux plus jeunes avec des cartes redessinées dans un esprit enfantin et ludique avec des règles simplifiées et évolutives) et Shuffle Go (Des grands classiques revisités en parties courtes, des jeux amusants et divertissants au format voyage mais aussi des jeux connectés).

COLOR ADDICT fait parti de la gamme Drôles de jeux!: des jeux de cartes amusants basés sur des règles simples et faciles à comprendre pour des bons moments de fou rires garantis (jeux d’assimilation, de rapidité, de mémoire, de stratégie…). Il se décline en version Kidz pour les plus petits qui ne savent pas encore lire (même si nous avons réussi à l’adapter ici pour qu’Anaïs participe avec nous mais du coup, elle n’avait pas vraiment les mêmes règles que nous).

En plus de ce jeu, cette gamme se compose aussi de Mimiq! Fais la bonne grimace et sa version Mimiq la ferme où les grimaces sont autorisées et même fortement conseillées pour le plus grand bonheur des enfants! ; Big Bug Panic qui nous fera oublier notre peur des insectes (y a du boulot!); Jack le Pirate pour jouer au blackjack dans la taverne des pirates.

Concentrons-nous maintenant plus précisément sur notre découverte du jour: COLOR ADDICT. L’objectif du jeu étant de se débarrasser le plus vite possible de toutes ses cartes. Au début de la partie, après avoir mélangé les cartes, il faut toutes les distribuer. Chaque joueur en prend 3 en main et place les autres dans sa pioche devant lui. Le donneur retourne alors une carte et la partie peut alors commencer! 

C’est un jeu qui demande pas mal de concentration et de la pratique aussi pour apprécier toutes les subtilités! En effet, si la carte retournée présente le mot ORANGE écrit en bleu, nous avons la possibilité de placer une multitude de cartes: le mot écrit en orange quelqu’il soit, le mot ORANGE, le mot BLEU, le mot écrit en bleu ou la carte multicolore qui permet de changer de couleur à n’importe quel moment et que l’on peut poser sur n’importe quelle carte, c’est alors le joueur qui annonce la couleur de son choix.

Il existe deux règles du jeu, nous avons naturellement commencé par celle pour les débutants. Chacun leur tour, les joueurs doivent poser une carte de leur main et piocher une carte afin d’en avoir toujours trois. Si on ne peut pas poser de carte, on en pioche une et on passe un tour. Si le joueur a plus de 3 cartes en main, il en pose une mais n’en pioche pas une nouvelle. Le premier qui n’a plus de carte ni dans sa main ni dans sa pioche a gagné. Si personne ne peut poser de cartes, la partie est bloquée. C’est alors au dernier joueur ayant placé une carte d’en placer une autre pour que la partie reprenne.

Après plusieurs parties avec ce format, nous sommes passés à la règle pour joueurs confirmés. Cette fois-ci dès que le donneur a retourné la carte, ce n’est pas chacun son tour mais « dès que tu peux, tu poses », c’est donc la rapidité qui prime! Ca permet pas mal de fou rires mais aussi quelques erreurs quand on se précipite trop! Du coup, des pénalités peuvent être prévues comme reprendre 3 cartes du tas central et les ajouter à sa pioche ou tout autre gage de notre choix. Cela permet de pimenter la partie et de la rendre encore plus amusante!

Au premier abord, les règles peuvent paraître un peu compliquées pour des enfants (et même pour nous en tant qu’adulte d’ailleurs car il y a pas mal de possibilités à retenir) mais en fait quand on y joue, c’est super et assez simple! On a enchaîné je ne sais combien de parties tellement on s’est pris au jeu! Et on a vraiment bien rigolé, tellement que le soir on a remis ça avec le papa qui est lui aussi devenu addict! Même Anaïs s’est bien amusée (bien sûr pour elle les règles étaient simplifiées: on lui acceptait plus facilement les erreurs et on l’aidait à se débarrasser de ses cartes au plus vite. Nous sommes donc à présent 5 fans de ce jeu qui porte très bien son nom, une fois qu’on a commencé à y jouer il est difficile de s’arrêter et de s’en passer!  Si vous avez envie d’en connaître plus sur ce jeu ou les autres du groupe, n’hésitez pas à consulter leurs pages Facebook, FRANCE CARTES ou COLOR’ADDICT et leur SITE.

Bonne journée!ateliers cuisine pour confectionner des sablés et des roses des sables avec les élèves, espérons que tout se passera bien! 

Avec les enfants, on adore passer des moments ensemble en jouant à des jeux de société donc en découvrir de nouveaux c’est juste du bonheur pour nous! Alors celui dont je vais vous parler aujourd’hui, COLOR ADDICT a un nom qui nous a quelque peu intrigués au départ et qui nous a encore plus donné envie de nous lancer dans des parties endiablées!

color

Rien que la boîte est très attractive pour tous! Forcément les panneaux  » Attention! » ne nous donne qu’une envie: ouvrir le couvercle au plus vite! Et quand en plus on lit « jeu de cartes déconseillé aux cardiaques, aux dalmatiens, à ma mère, aux boulets rouges, aux chats noirs, aux blanc-becs, aux petits hommes verts, au loup blanc, aux bleus, au gros rouge qui tache, aux mecs en short et sandales… » cette envie est décuplée! Surtout pour moi qui adore ce genre d’humour, on se dit qu’on va forcément passer un bon moment.

 color

Ce jeu est proposé par FRANCE CARTES  cartamundi, le groupe leader mondial dans le domaine de la fabrication de jeux de cartes et de jeux de société. L’histoire du groupe France cartes débute avec Baptiste-Paul Grimaud qui rachète en 1848 l’atelier du maître Cartier Arnould, installé depuis 1750 à Paris. En 1946, Jean-Marie Simon crée la marque Ducale à Nancy, puis en 1962, il rachète la société Grimaud pour devenir le numéro un de la carte à jouer: France cartes. Avec le rachat de Héron en 1964, la société France Cartes devient groupe France cartes et se diversifie.

color

Le groupe FRANCE CARTES  regroupe plusieurs marques de jeux de cartes divers, variés et éducatifs: FFF (des jeux de cartes créés pour soutenir l’équipe de France de football), Grimaud (le spécialiste des jeux de cartes traditionnels), Drôles de jeux!, Cartatoto (une gamme de jeux de cartes éducative et ludique avec des règles faciles à comprendre par les enfants, je vous avais parlé des Animaux sauvages que les enfants ont adoré!), Grimaud junior (les grands jeux traditionnels tels que la bataille, le rami, le tarot, la belote, sont adaptés aux plus jeunes avec des cartes redessinées dans un esprit enfantin et ludique avec des règles simplifiées et évolutives) et Shuffle Go (Des grands classiques revisités en parties courtes, des jeux amusants et divertissants au format voyage mais aussi des jeux connectés).

color

COLOR ADDICT fait parti de la gamme Drôles de jeux!: des jeux de cartes amusants basés sur des règles simples et faciles à comprendre pour des bons moments de fou rires garantis (jeux d’assimilation, de rapidité, de mémoire, de stratégie…). Il se décline en version Kidz pour les plus petits qui ne savent pas encore lire (même si nous avons réussi à l’adapter ici pour qu’Anaïs participe avec nous mais du coup, elle n’avait pas vraiment les mêmes règles que nous).

color

En plus de ce jeu, cette gamme se compose aussi de Mimiq! Fais la bonne grimace et sa version Mimiq la ferme où les grimaces sont autorisées et même fortement conseillées pour le plus grand bonheur des enfants! ; Big Bug Panic qui nous fera oublier notre peur des insectes (y a du boulot!); Jack le Pirate pour jouer au blackjack dans la taverne des pirates.

color

Concentrons-nous maintenant plus précisément sur notre découverte du jour: COLOR ADDICT. L’objectif du jeu étant de se débarrasser le plus vite possible de toutes ses cartes. Au début de la partie, après avoir mélangé les cartes, il faut toutes les distribuer. Chaque joueur en prend 3 en main et place les autres dans sa pioche devant lui. Le donneur retourne alors une carte et la partie peut alors commencer! 

color

C’est un jeu qui demande pas mal de concentration et de la pratique aussi pour apprécier toutes les subtilités! En effet, si la carte retournée présente le mot ORANGE écrit en bleu, nous avons la possibilité de placer une multitude de cartes: le mot écrit en orange quelqu’il soit, le mot ORANGE, le mot BLEU, le mot écrit en bleu ou la carte multicolore qui permet de changer de couleur à n’importe quel moment et que l’on peut poser sur n’importe quelle carte, c’est alors le joueur qui annonce la couleur de son choix.

color

Il existe deux règles du jeu, nous avons naturellement commencé par celle pour les débutants. Chacun leur tour, les joueurs doivent poser une carte de leur main et piocher une carte afin d’en avoir toujours trois. Si on ne peut pas poser de carte, on en pioche une et on passe un tour. Si le joueur a plus de 3 cartes en main, il en pose une mais n’en pioche pas une nouvelle. Le premier qui n’a plus de carte ni dans sa main ni dans sa pioche a gagné. Si personne ne peut poser de cartes, la partie est bloquée. C’est alors au dernier joueur ayant placé une carte d’en placer une autre pour que la partie reprenne.

color

Après plusieurs parties avec ce format, nous sommes passés à la règle pour joueurs confirmés. Cette fois-ci dès que le donneur a retourné la carte, ce n’est pas chacun son tour mais « dès que tu peux, tu poses », c’est donc la rapidité qui prime! Ca permet pas mal de fou rires mais aussi quelques erreurs quand on se précipite trop! Du coup, des pénalités peuvent être prévues comme reprendre 3 cartes du tas central et les ajouter à sa pioche ou tout autre gage de notre choix. Cela permet de pimenter la partie et de la rendre encore plus amusante!

color

Au premier abord, les règles peuvent paraître un peu compliquées pour des enfants (et même pour nous en tant qu’adulte d’ailleurs car il y a pas mal de possibilités à retenir) mais en fait quand on y joue, c’est super et assez simple! On a enchaîné je ne sais combien de parties tellement on s’est pris au jeu! Et on a vraiment bien rigolé, tellement que le soir on a remis ça avec le papa qui est lui aussi devenu addict! Même Anaïs s’est bien amusée (bien sûr pour elle les règles étaient simplifiées: on lui acceptait plus facilement les erreurs et on l’aidait à se débarrasser de ses cartes au plus vite. Nous sommes donc à présent 5 fans de ce jeu qui porte très bien son nom, une fois qu’on a commencé à y jouer il est difficile de s’arrêter et de s’en passer!  Si vous avez envie d’en connaître plus sur ce jeu ou les autres du groupe, n’hésitez pas à consulter leurs pages Facebook, FRANCE CARTES ou COLOR’ADDICT et leur SITE.

Bonne journée!

Auteur : anamaca3

Maman blogueuse, testeuse, sportive de trois loulous! Autant dire que le rythme de vie est intense mais c'est tellement bien comme ça! On est totalement imparfaits mais complètement heureux et épanouis!

18 réflexions sur « Color addict: un jeu qui porte bien son nom, on ne peut plus s’en passer! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s