Harry Potter et un escape game pour le bonheur de Maël!

Coucou tout le monde!

Au mois de mai , mon grand loulou a fêté (déjà!!) ses 10 ans. Pour cette occasion, j’avais envie de marquer le coup et d’organiser un super événement avec ses copains et ses copines. Comme vous le savez si vous nous suivez régulièrement, Maël est un fan de Harry Potter. Et ce n’est pas le seul, le petit sorcier à lunettes fait fureur à l’école!

C’est donc tout naturellement que je me suis orientée sur ce thème. Un autre grand succès actuel sont les Escape Games. Alors quand j’ai été contactée par ESCAPE KIT pour tester leur concept et que je suis tombée sur « l’école ensorcelée », je n’ai pas hésité une seconde et j’ai sauté sur l’occasion!

Mais qui se cache derrière ESCAPE KIT? Il s’agit du site de référence pour concevoir un Escape Game sans avoir à sortir de chez soi! Il suffit d’imprimer et de concevoir le kit pour transformer notre lieu de vie en Escape Room. Il a été créé suite à l’engouement suscité en France pour les Escape Games depuis 2013. Mais tout le monde n’a pas le temps, le budget ou l’envie de devoir réserver une salle pour tenter l’aventure.Avec ses kits clés en main pour 20€, Escape Kit permet de profiter d’une aventure en famille ou entre amis en résolvant les énigmes pour obtenir des indices et réussir son défi selon le scénario choisi. Il existe plusieurs niveaux de difficulté (pour enfants et pour adultes) et plusieurs scénarios pour satisfaire les goûts de tous: L’école ensorcelée (que vous voyez depuis le début de l’article, pour les enfants), La momie perdue (pour enfants), Qui a tué Madame Duroy? (Niveau intermédiaire pour ados et adultes), Braquage du siècle (difficile pour ados et adultes), Panique dans l’espace (à partir de 10 ans).

Après cette brève présentation du site, nous allons nous concentrer sur la formule que j’avais choisie pour Maël: L’école ensorcelée . Le kit comprend tout ce qui est nécessaire pour organiser le jeu: 21 fiches d’énigmes, des affiches, des diplômes et des invitations (que vous pouvez admirer au-dessus avec l’écriture soignée de mon Loulou 😛).Le thème de cet escape Game est donc inspiré de l’univers Harry Potter, je vous partage le texte lu aux enfants pour démarrer les festivités pour vous donner une idée plus précise de l’ambiance: « La nouvelle année scolaire a commencé à Perpivin, l’académie de magie et de sorcellerie. Tous les élèves sont, comme vous, excités et impatients! Le jour de la rentrée vous n’entendez pas sonner votre réveil et vous arrivez en retard… et là… stupéfaction! Une malédiction s’est abattue sur Perpivin et tous les enfants, d’habitude si joyeux, sont plongés dans un sommeil qui semble éternel… » Intrigant, non?Pour mener l’activité, on peut soit décider de ne former qu’une seule équipe et donc tous les enfants collaborent pour résoudre les énigmes et mettre fin à la malédiction le plus rapidement possible, soit former plusieurs équipes, la gagnante étant celle qui résoudra les énigmes le plus vite. J’ai choisi cette seconde formule pour que chaque enfant participe vraiment aux énigmes. Car quand ils sont trop nombreux, au final ce sont toujours les mêmes qui trouvent et ça en décourage certains qui deviennent passifs…Nous avons donc effectué un tirage au sort le jour J pour former 5 équipes de 3 joueurs. Par contre, cela a augmenté le temps de préparation en amont car j’ai dû tout découper, coller, assembler et cacher en cinq exemplaires pour que toutes les équipes puissent jouer simultanément! Sur le site, ils parlent de 30/40 minutes de préparation, pour moi ça a plutôt été deux/trois heures! Mais je ne le regrette pas vu les sourires et les cris de joie qui ont accompagné les différents moments du jeu.L’avantage est que quand on télécharge le jeu, on peut ensuite l’imprimer autant de fois qu’on le souhaite (soit pour faire plusieurs équipes comme moi soit pour organiser une nouvelle fois le jeu une autre année!). Comme vous le voyez sur les photos, ce qui explique le temps que j’y ai passé cest qu’il y a pas mal de petites choses à découper et/ou coller: des enveloppes, des cartes indice, des cartes malediction, des petites épées, des morceaux de hiboux, les petites étiquettes à placer sur les différents lieux à explorer…Mais même si c’est un peu chronophage, c’est très simple à mettre en place. J’avais un peu peur de me lancer au début n’étant pas du tout manuelle et ayant peu d’imagination pour cacher des indices ou autre. Mais tout est tellement bien expliqué dans le guide d’utilisation que je n’ai eu aucun souci. Et l’activité a pu se dérouler sans encombre dans toute la maison avec 15 enfants qui ont réussi à s’organiser pour ne pas être tous au même endroit (c’est aussi un avantage, il n’est pas obligatoire de résoudre toutes les énigmes dans l’ordre).Quelque chose qu’ils ont particulièrement apprécié ce sont les cartes malédiction quand certaines équipes n’arrivaient pas à venir à bout d’une énigme et demandaient donc à venir voir le livre des réponses! En effet, c’était des petits gages amusants (« jusqu’à la fin du jeu tu dois chanter au lieu de parler », « saute en l’air dès que quelqu’un tape dans ses mains »…) qui ont mis beaucoup d’ambiance.Mais au final, il est difficile de trouver quelque chose qu’ils n’ont pas aimé, ils sont tous entrés à fond dans le jeu, s’entraidant pour essayer de résoudre les énigmes au plus vite! Certains m’ont d’ailleurs impressionnée par leur perspicacité car toutes les énigmes n’étaient pas évidentes même si elles étaient totalement adaptées à des enfants de cet âge.L’avantage de ce type de jeux en équipes est aussi que du coup on peut faire participer des enfants de tous les âges! En effet, à la base les copains de Maël avaient tous 9/10 ans mais Camille avait aussi invité un copain et Anaïs n’avait pas envie d’être laissée de côté. Du coup, je les ai intégrés dans des équipes et ils se sont éclatés aussi tout en aidant leurs coéquipiers à leur façon. Il y a eu de jolis moments d’entraide et de collaboration qui font plaisir à voir.Ce qui est génial aussi, c’est que toutes les équipes sont parvenues à résoudre toutes les énigmes pour mettre fin à la malédiction. Et je vous laisse imaginer leur fierté d’avoir leur diplôme!

Une super activité donc qui a fait l’unanimité et dont les enfants ont parlé à leurs parents. Ils m’ont d’ailleurs demandé s’ils pourraient recommencer l’année prochaine! Je vais y penser car moi aussi j’ai pleinement adhéré au concept et j’ai aussi passé un très bon moment.

Et vous, vous aimez les Escape Games?

Bonne journée!