FEMPO: la première culotte menstruelle de marque française

Coucou tout le monde!

La forme? Ici je profite d’un petit break dans le marathon du mercredi pour faire un petit passage sur le blog.

On va aujourd’hui parler d’un sujet strictement féminin pour changer: trouver la protection idéale durant nos règles. Je dois avouer que jusqu’à la naissance d’Anaïs, y a quatre ans donc, je ne m’étais jamais trop posé de questions et je faisais comme la majorité d’entre nous, j’utilisais aveuglément des serviettes et des tampons en grande surface. Personnellement je n’ai jamais eu de problème d’allergies, de sensation désagréable ou d’inconfort quelconque en les utilisant mais à force de lire des études alarmistes sur certains éléments contenus dans ces protections, par souci de préserver la planète aussi, j’ai eu envie de me renseigner et d’essayer des méthodes alternatives.

culotte

La première que j’ai expérimenté fut la cup: un fiasco total! Déjà malgré de nombreux essais, selon toutes les méthodes conseillées, en suivant des tutos sur internet…, je n’ai jamais vraiment réussi à la positionner correctement du premier coup et c’était aussi la galère pour l’enlever! Et en prime, voir mon sang dans le récipient me faisait presque tourner de l’oeil! Bref, après plusieurs tentatives j’ai laissé tomber, même si c’est écologique et économique et que certaines femmes en sont ravies, ce n’est pas pour moi. Je me suis dans un second temps tournée vers les serviettes lavables, écologiques et plus saines aussi mais n’est pas été totalement satisfaite car je trouvais difficile de vraiment bien les positionner et j’avais quelques fuites du coup.

culotte

Et puis il y a quelques temps, une abonnée de ma page m’a parlé de FEMPO, une culotte menstruelle et ça m’a donné envie de tenter l’expérience! C’est une marque française (anciennement EMPO) développée par Fanny Abbes et Claudette Lovencin, toutes deux formées en sciences sociales, qui suite à un reportage sur la composition des tampons, ont décidé de lancer un sondage Facebook sur la question. Elles récoltent 3000 réponses en 48 heures et le résultat est sans appel: 70% des femmes interrogées sont insatisfaites de leurs protections et surtout préoccupées par leur impact sur la santé! Alors motivées par ces réponses et en s’inspirant de la marque américaine Think, elles développent un prototype de culotte lavable, d’une épaisseur inférieure à 2 millimètres sans nanoparticules de métal ni produits chimiques. Une centaine de femmes ont alors testé le produits pour aboutir à une seconde version qui sera commercialisée en mars 2017 sur le SITE de la marque. 

fempo

Alors, si on se concentrer un peu plus sur cette culotte… Déjà pour commencer, de quoi est-elle faite? L’intérieur est composé de trois tissus différents. La doublure est 100% coton (la partie en contact avec la peau et les muqueuses donc) et aspirante pour que le sang ne reste pas en contact avec la peau et ne pas avoir une sensation d’humidité. A l’intérieur, le tissu est en bambou (plante avec des propriétés hyper-absorbantes, naturellement anti-bactériennes et anti-odeurs) pour absorber les flux. Le dernier tissu est imperméable et respirant, il retient le sang et évite les fuites.

fempo

Et sinon comment s’en sert-on? Rien de plus simple! Exactement comme une culotte normale! On l’enfile et le tour est joué! Elle a une capacité d’absorption de 12h environ (en fonction de l’abondance du flux bien sûr, je reviendrai un peu plus tard sur mon expérience personnelle à ce sujet), ensuite on l’enlève, on la fait tremper dans l’eau froide et on la passe en machine à 30°. Comme une culotte classique en fait, à part qu’il ne faut pas la mettre au sèche-linge ni sur un radiateur pour ne pas abîmer les tissus imperméables. Sa durée de vie est aussi comparable à un sous-vêtement « normal », au final on ne change rien à nos habitudes, le bonheur!

fempo

Est-elle confortable? Franchement, au départ j’avais une légère réticence, je me disais que j’allais avoir l’impression de porter une couche ou bien que j’allais ressentir une sensation d’humidité tout au long de la journée ou pire encore que cela allait sentir mauvais. Mais au final rien de tout cela! Elle est très agréable à porter, aucune gêne, aucun inconfort et quand on connaît bien son flux, elle nous permet bien de rester au sec! En effet, elle est conçue théoriquement pour absorber pendant 12h mais en fonction de l’abondance des cycles de chacune d’entre nous, cela peut bien entendu varier. C’est pour cela qu’au début, il est conseillé de l’essayer un jour de flux peu abondant.

fempo

Personnellement, j’ai fait ma mauvaise élève et la première fois je l’ai essayée pendant le boum de mes règles, et sachant que j’ai un stérilet en cuivre, elles sont vraiment abondantes! Et j’ai été punie, lol! Bon j’avais quand même prévu le coup et fait ce premier essai à la maison mais la culotte n’a pas tenu les 12h, loin de là, je dirais 4/5h avant que je ressente une gêne puis une fuite (car j’ai voulu la garder malgré tout pour voir ce que ça donnait, lol). Donc maintenant, je sais que mon le jour de grand rush comme je dis, il faut que je mette un tampon pour une partie de la journée si je veux être tranquille. Par contre, le cycle suivant j’ai testé sur un jour « classique » et sur une nuit aussi et là franchement, ce n’est que du bonheur! Une absorption parfaite, un confort absolu, comme si on n’avait aucune protection, c’est bluffant.

fempo

Mais cette culotte n’a pas son utilité qu’en cas de règles! En effet, après trois grossesses et trois accouchements par voie basse, malgré de nombreuses séances de rééducation du périnée, je souffre encore parfois de fuites urinaires (quand je cours longtemps, quand je fais de la corde à sauter ou du trampoline…) et c’est vraiment gênant de se retrouver avec ses sous-vêtements (voir le pantalon même) mouillés ou alors de devoir porter une protection dès que je fais du sport. Cette culotte me permet donc d’absorber mes petites fuites ni vu ni connu sans que j’ai l’impression de porter une serviette. Je revis durant mes footings ou mes séances de taïso!

culotte

Et cette culotte est-elle totalement française? En fait, plusieurs des matières qui la composent viennent de France, la modéliste est française mais certaines matières de qualité supérieure viennent de Milan. Au départ, la marque cherchait à faire fabriquer ses culottes exclusivement en France mais vu le peu d’ateliers de lingerie encore présents sur le territoire et les petits volumes à fabriquer au départ, le prix de revient aurait été bien trop élevé. De ce fait, elle sont confectionnées dans trois ateliers: en France, en Tunisie et au Portugal.

Il existe désormais un SHORTY conçu de la même façon et la marque est en train de penser à de nouvelles couleurs pour ses sous-vêtements pour diversifier son offre. Alors certes la culotte coûte 30 euro, mais au final si on enlève le prix des protections que l’on utilise habituellement et si on considère la qualité du produit, ce n’est pas si cher que ça. Je pense d’ailleurs m’en offrir une autre assez rapidement pour assurer plus facilement le roulement. Je pense que ça fera parti de ma liste au Père-Noël Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à consuletr leur PAGE ou leur SITE.

Bonne journée!

Auteur : anamaca3

Maman blogueuse, testeuse, sportive de trois loulous! Autant dire que le rythme de vie est intense mais c'est tellement bien comme ça! On est totalement imparfaits mais complètement heureux et épanouis!

8 réflexions sur « FEMPO: la première culotte menstruelle de marque française »

  1. Coucou merci pour ton article super bien précis .
    J’etait vraiment curieuse de lire ton avis merci ça m’a beaucoup aidé.
    Un super concept à testé car les serviettes hygiéniques et tampons leurs contenu fait peur j’ai lu tellement de truc bizarre !!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s