De futurs stylistes à la maison?

Coucou tout le monde!

A la maison, j’ai trois enfants qui, contrairement à moi, sont passionnés par les activités manuelles et adorent fabriquer des choses avec leurs petites mimines (et heureusement pour eux, ils ont hérité de l’habileté de leur papa a ce niveau-là!). Alors quand on a proposé à Camille de tester une machine à coudre, elle était juste ravie et elle sautait même sur place de joie et d’impatience. Et je vous garantis que Maël et Anaïs attendait eux aussi l’arrivée du colis avec une grande envie car ils savent bien qu’ici les jouets ça se partage! Quand le grand jour est arrivé, ils vous ont d’ailleurs fait partager leur enthousiasme en vidéo puis ils se sont mis au boulot pour prendre la machine en main! Et c’est Maël qui a pris la tête des opérations pour guider et orienter ses sœurs. J’adore ces moments de complicité entre eux! Mais avant de vous en dire plus sur la machine et son utilisation par les loulous, je me dois de vous parler de la marque qui a eu la bonne idée de la créer et l’immense gentillesse de nous permettre de l’essayer: BUKI FRANCE .Buki est une entreprise basée au Mans, créée en 1992 et qui a bien grandi depuis puisque elle est désormais devenue un acteur incontournable du marché du jouet grâce à des idées novatrices et des jeux permettant aux enfants d’être réellement acteurs et de manipuler pour découvrir. Pour se démarquer de ses concurrents, la marque a décidé de se consacrer à la création de coffrets scientifiques, culinaires et créatifs autour des personnages de Léo et Léa qui accompagnent nos enfants dans leurs découvertes (pour notre machine, c’est Léa qui est à l’honneur). Mais pour s’assurer de produire des coffrets de qualité, elle a su s’entourer d’une équipe de designers, d’illustrateurs et de scientifiques passionnés, compétents et imaginatifs.Pour donner entière satisfaction à ses petits clients BUKI a une philosophie basée sur cinq points primordiaux à mes yeux: l’innovation (les coffrets sont entièrement conçus par l’équipe depuis les premiers dessins jusqu’à la commercialisation, ce qui demande entre 3 mois et un an de travail), l’éducatif (le souhait de la marque est avant tout de transmettre des savoirs auprès du jeune public), le côté ludique (tous les coffrets sont au préalable testés par des enfants, l’équipe ne retient que les plus amusants et intéressants), le jouer ensemble (les adultes doivent être présents et accompagner leurs enfants pour mettre pleinement en œuvre le coffret ou assister le grand frère comme cela est le cas pour nous) et la sécurité (tous les coffrets sont testés par des laboratoires indépendants et respectent les normes européennes).Si vous avez envie de découvrir vous aussi des coffrets de la marque, ils sont disponibles en grande distribution, dans les magasins spécialisés, les librairies, les sites marchands et les musées. Et depuis 2010, on peut les trouver dans le monde entier, preuve que la marque a su conquérir les enfants et leurs parents! Après cette brève présentation, concentrons-nous à présent sur la machine à coudre Professional studio couture que nous avons reçu. Comme vous pouvez le constater, elle a tout d’une vraie et ne fait pas du tout jouet comme c’est souvent le cas pour les jouets d’imitation. Et je vous assure que les enfants ont réellement apprécié de pouvoir utiliser une « vraie » machine comme ils disent. Ils ont l’impression d’être des pros quand ils s’en servent et ça c’est très important pour l’estime de soi.

Cette machine à coudre est conçue pour les enfants à partir de 8 ans (et encore à cet âge là les enfants ont bien entendu besoin de la surveillance et des conseils d’un adulte pour assurer la sécurité) pour confectionner de vrais vêtements qui pourront ensuite être portés ! Tout est fourni dans la boîte pour pouvoir créer les premiers modèles: les tissus et patrons pour réaliser une jupe, un col amovible, un foulard et customiser un tee-shirt mais aussi de nombreux accessoires et des aiguilles de rechange pour la machine. Bref, tout est clé en main pour commencer à se faire plaisir dès le premier jour.

Pour aider et guider les enfants (et aussi leurs parents d’ailleurs car je vous avouerai que je n’avais jamais utilisé une machine à coudre avant ça lol), les réalisations et les bases de la couture sont expliquées pas à pas dans une notice illustrée agrémentée de flashcodes pour accéder à des tutoriels vidéo ! Et ça c’est vraiment très pratique pour visualiser les différentes étapes et permettre aux enfants d’être quasiment autonomes sans avoir peur de se tromper ou de mal comprendre. La machine fonctionne avec un adaptateur secteur inclus qui permet de coudre aussi longtemps que l’enfant le souhaite sans avoir à changer des piles par exemple.Pour vous permettre de constater par vous-même que cette machine à coudre n’a rien à envier à celles pour les « grands », Maël a eu envie de vous la filmer à vide. Il m’a dit « rien de mieux que des images pour vraiment comprendre, les mots ne suffisent pas toujours »! Par contre il s’excuse de ne pas avoir coupé sa vidéo un peu avant et moi je m’excuse d’être trop mauvaise pour savoir faire un montage, lol. Mais au moins l’article nous ressemble, rien de trafiquer chez nous, juste la vraie vie avec ses aléas et ses imperfections.

En tout cas, depuis que les enfants l’ont reçue, ils l’utilisent quasiment tous les jours (et Anaïs les observe avec envie et attention) mais pour le moment ils ont préféré s’entraîner sur de vieux tissus que nous avions et juste faire quelques points avec ceux fournis. En effet, ils sont légèrement perfectionnistes et attendent d’être sûrs d’eux et de complètement maîtriser la machine pour s’attaquer aux modèles proposés dans la notice. Quand ce sera fait, je vous montrerai bien sûr le résultat!Et puis comment ne pas se prendre au jeu quand on a un matériel digne de professionnels? En effet, en plus de la machine, la boîte comprend un mètre ruban pour mesurer le tissu et prendre les mesures de la personne à qui est destiné le modèle, des ciseaux bleus pour découper les tissus, les fils et les patrons, des ciseaux jaunes pour découper en zigzag, des canettes en métal, deux bobines de fil, une boîte d’épingles pour fixer le patron sur le tissu, une aiguille pour coudre les boutons par exemple, trois aiguilles pour la machine, un enfile aiguille et des patrons qui servent de guide pour découper les tissus. Bref, il ne manque vraiment rien.Les enfants sont donc en passe de devenir de vrais petits stylistes (et sont déjà plus doués que leur mère!) et avec la motivation qu’ils ont, ils vont vite progresser en plus! Et qui sait, ils auront peut être envie d’avoir le modèle expert quand ils se sentiront suffisamment pro! On remercie donc à nouveau Léa et BUKI pour leur confiance et cette bien jolie découverte.

Vos enfants aussi aiment les activités manuelles? La couture ça leur plairait?

Bonne journée!

Auteur : anamaca3

Maman blogueuse, testeuse, sportive de trois loulous! Autant dire que le rythme de vie est intense mais c'est tellement bien comme ça! On est totalement imparfaits mais complètement heureux et épanouis!

4 réflexions sur « De futurs stylistes à la maison? »

  1. bonjour, comment vas tu? c’est une super activité, je comprends leur engouement. j’avais eu un trimestre d’enseignement de couture au collège en EMT (oui, ça n’existe plus, je suis une vieille lol) et c’était vraiment super sympa. passe un bon mardi et à bientôt!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s