Avec Lego Hidden Side, la chasse aux fantômes commence!

Coucou tout le monde!Comme vous le savez si vous avez l’habitude de nous suivre, nous avons la chance depuis quelques mois maintenant, de faire partie de la Max’s family et dans ce cadre de tester des produits pour Maxi Toys afin de partager nos avis avec vous. Je vous laisse imaginer le bonheur que c’est à chaque fois pour les loulous. Alors quand Concetta nous a proposé de tester des nouveautés Lego qui seront bientôt disponibles en magasin, nous avons sauté sur l’occasion et mes trois fans (Maël en premier lieu, fan absolu depuis des années maintenant) ont littéralement sauté de joie en voyant le gros colis arriver!Avant de vous parler plus en détails des quatre boîtes reçues, construites et approuvées par les enfants (avec une surprise à la clé mais patience vous en saurez bientôt plus!), je vais vous présenter un peu les deux marques vedettes du jour: Maxitoys et Lego.MAXITOYS S.A est une société créée en 1989 qui est très présente en Belgique, au Luxembourg, en France, en Suisse, en Turquie, au Maroc, en Roumanie et en Italie. Elle comptabilise plus de deux cent cinquante magasins. Son objectif est d’essayer de donner à ses clients la gamme de produits la plus large possible au meilleur prix. Pour se faire, ils ont mis en place une politique d’achats dynamiques. Mais ce n’est pas tout, ils aiment aussi répondre au mieux aux attentes des clients et portent donc une grande attention à la sélection de jouets, idées cadeaux et jeux vidéo qu’ils commercialisent, que ce soit avec leurs propres marques (dont je vous ai parlé dans mes précédents articles) ou de grandes marques connues (comme Lego aujourd’hui).Qui n’a pas entendu parler de LEGO? Qui n’a pas au moins une fois dans sa vie touché ses fameuses briques? Mais vous êtes-vous déjà intéressés à l’histoire de cette entreprise au destin fabuleux? Il s’agit donc d’une entreprise familiale basée à Billund au Danemark mais dont les bureaux principaux se situent à Enfield (aux Etats-Unis), à Londres (Royaume-Uni), à Shanghai (Chine) et à Singapour. Elle a été fondée en 1932 par Ole Kirk Kristiansen. Son nom vient des mots danois « Leg gods » qui signifient « joue bien ».L’entreprise n’a cessé de se développer, de grandir au fil des années, d’élargir sa gamme pour s’adapter au mieux aux envies de ses petits et grands fans jusqu’à devenir numéro 1 des ventes en 2014 grâce notamment à la création de gammes comme Lego City, Lego Friends, Lego Star Wars… Leur dernière innovation en date est le lancement en août 2018 des premières pièces en plastique végétal, un matériau durable élaboré à partir de canne à sucre.Nous allons maintenant nous intéresser plus particulièrement aux quatre boîtes reçues par les loulous de la toute nouvelle gamme de la marque (Hidden Side) qui invite les enfants à rejoindre une bande de chasseurs de fantômes intrépides prêts à affronter l’inconnu pour tenter de redonner un aspect normal à un monde hanté. Mais en plus du classique jeu de construction que nous connaissons tous très bien, les Lego de cette gamme renferment des secrets et de surprises qui peuvent être révélés grâce à une application qui permet de donner vie aux modèles, en révélant un monde caché de mystères interactifs et de défis à relever! Autant vous dire que les enfants avaient hâte de terminer la construction pour découvrir tout ça!Et je pense que vous vous douterez qu’ils se sont jetés en priorité sur la plus grosse des boîtes (tant qu’à faire autant se faire plaisir!): l’école hantée de Newbury. Pour chacune des boîtes, ils ont procédé à l’ouvert ensemble et les filles ont joué les petites assistantes de Maël le spécialiste (sauf pour la boîte à partir de huit ans, âge que Camille vient d’avoir, pour laquelle la miss a voulu tenter la construction seule mais on en reparlera plus tard).Pour cette école hantée, mon Loulou a comme à son habitude été très efficace dans la construction et ne s’est laissé impressionné ni par le nombre de poches ni par la taille du manuel d’instructions! Il faut dire qu’il a déjà construit seul le grand château de Harry Potter avec pas moins de 37 poches et 3 manuels! Plus rien ne lui fait peur désormais! Du coup, en à peine trois petites heures, tout était fin prêt pour commencer à jouer…Ils ont commencé de manière classique avec les huit personnages inclus, (le héros Jack Davids, l’héroïne Parker L.Jackson, Elton Douglas, Rose Davids. M.Clarke le directeur, les élèves Paola et Wide et enfin Spencer, le chien fantôme de Jack) à la découverte des différentes pièces plus ou moins cachées de l’école: une salle d’ordinateurs, une bibliothèque, une salle de bains, une salle de chimie, un clocher, une salle cachée et un arrêt de bus.Mais après cette découverte qui a duré plusieurs heures mine de rien, ils ont eu envie de découvrir l’application pour faire « vivre » leur école et chasser les fantômes. Cette application est disponible sous Android et IOS et est rapide à installer, simple à utiliser intuitivement par les enfants. Moi, je n’y ai pas compris grand chose au premier abord mais Maël oui. C’est d’ailleurs lui qui a écrit les quelques lignes qui vont suivre pour vous expliquer comment cela fonctionne et ce que l’on peut faire avec.Après l’avoir téléchargée, il suffit de scanner la construction pour qu’elle soit reconnue puis l’aventure commence: le décor bouge, des animaux ou personnages apparaissent. Pour l’école, une fois positionnée à l’envers, elle se transforme en monstre! Il existe deux modes de jeu: chasseur ou fantôme. Après avoir essayé le mode fantôme, Maël a vite abandonné avec un « j’ai rien compris » mais je suis certaine qu’il y reviendra et y arrivera! En mode chasseur, par contre, il a immédiatement trouvé ses marques et adore voir apparaître des glooms qui permettent de faire apparaître des fantômes sur l’écran puis les attraper en visant bien la cible pour agrandir sa collection. Il a ensuite tout expliqué à Camille qui s’est elle aussi prise au jeu. Pour Anaïs il est encore trop tôt pour le moment pour jouer avec le téléphone alors elle se contente de jouer avec les « vrais » personnages pour son plus grand plaisir.Passons à présent au bus scolaire paranormal que Camille a voulu tenter de construire seule. Elle s’est très bien débrouillée mais a quand même eu besoin de son frère de temps en temps. Mais au final à eux deux, en deux petites heures, ils sont venus à bout du montage avec un plaisir à peine dissimulé pour ma puce d’avoir réalisé une bonne partie du travail. Elle est déjà plus douée que moi ma princesse!Le jeu a alors pu commencer et Anaïs n’a pas tardé à les rejoindre pour en profiter aussi. Ce bus scolaire paranormal possède des canons « désenvoûteurs » qui se déploient, des scanners sur le toit et peut accueillir jusqu’à quatre figurines parmi les six incluses dans la boîte (Jack Davids, Parker L Jackson, J.B la talentueuse scientifique, les ouvriers Nanna et Bill et Spencer le chien fantôme de Jack).En plus du bus, ils adorent jouer avec les toilettes mobiles qui peuvent être transformées en monstre hanté lanceur de tuiles marron. Je vous garantis qu’avec tout ça les enfants ont de quoi s’inventer des milliers d’histoires pour des heures de jeu sans jamais s’ennuyer!Comme pour l’école, il est aussi possible de scanner le bus dans l’application pour se lancer dans la chasse aux fantômes! Cela permet de varier les plaisirs sans être trop intrusif dans le mode de jeu classique. En effet, à chaque fois que Maël ou Camille utilisent le téléphone pour faire une partie, certes ils s’amusent et apprécient de voir leur construction s’animer mais cela leur donne aussi envie par la suite de manipuler les figurines réelles et de jouer avec.Enchaînons avec le bateau hanté qui a eu beaucoup de succès auprès de mes trois aventuriers en herbe pour des raisons différentes: pour Maël car il adore Pirates des Caraïbes et que cela lui a fait penser au film, Camille parce que le crocodile lui a rappelé celui de Peter Pan et Anaïs à cause du petit canoë jaune qui lui a fait penser à Vaiana! Bref, ils étaient unanimes pour dire qu’il fallait vite le construire pour commencer à s’amuser!Du coup Maël s’est activé et en à peine une heure tout le monde a pu se regrouper autour du bateau pour commencer à jouer avec chacun leurs histoires en tête! Le mélange de tout ça donne parfois des scénarios assez cocasses, c’est ce que j’adore dans ces jeux qui laissent libre court à l’imagination de chacun.Le bateau hanté peut en plus être séparé en deux puis réassemblé pour donner encore plus d’idées histoires avec les quatre figurines: Jack Davids, Parker L Jackson, le capitaine Jonas et son fils Jonas Jr sans oublier le chien fantôme Spencer et le légendaire alligator (que Camille avait pris pour un crocodile) albinos.Puis quand ils ont eu envie de donner vie au bateau ou de l’appréhender différemment, il leur suffit de le scanner dans l’application pour commencer à chasser les fantômes ou tout simplement se balader pour résoudre des mystères et finir par vaincre le chef fantôme présent dans chaque modèle.Pour être totalement complète, il me reste à vous présenter la dernière des boîtes qui a fait leur bonheur: le cimetière mystérieux. Maël étant fasciné depuis tout petit par tout ce qui tourne autour de la mort était très impatient de terminer le montage et comme pour le précédent, en une petite heure, la tâche a été accomplie.C’est vraiment l’avantage des notices de montage Lego, elles sont très claires en présentant chaque étape pas à pas et permettent aux enfants d’être autonomes. Et comme d’habitude, à peine le jouet monté, ils se sont tous les trois mis autour pour commencer à jouer.Et puis ce cimetière renferme quelques gadgets qu’ils adorent particulièrement: une statue qui tourne, une tombe qui s’ouvre et un arbre hanté avec des bras articulés. Comme dans chaque boîte ils ont pu retrouver des figurines pour agrémenter leurs jeux: Jack Davids et Parker L.Jackson, un squelette, M.Branson et toujours Spencer, le fidèle chien fantôme. De quoi s’inventer des tonnes d’histoires pour bien s’amuser.Et c’est seulement après avoir bien joué avec les personnages qu’ils demandent de voir ce que cela donne avec l’application et ça en tant que maman attentive à limiter les écrans, c’est rassurant. En effet, cela montre qu’ils préfèrent toujours toucher, expérimenter, inventer avant de passer dans le virtuel et de chasser les fantômes. Mais je ne vais pas vous mentir, ils aiment beaucoup ça aussi! Mais comme ils me l’ont dit eux-mêmes, s’il n’y avait pas eu la phase de construction avant, et toutes les histoires qu’ils s’inventent, la chasse aux fantômes ne les intéresseraient pas. Pour eux l’un ne va pas sans l’autre.En conclusion, je pense que vous aurez compris que les trois loulous sont totalement conquis par cette nouvelle gamme et qu’ils remercient MAXITOYS de tout leur cœur pour leur avoir permis de les découvrir. Ils n’ont plus à présent qu’une envie: agrandir leur collection avec le laboratoire détecteur de fantômes, le restaurant hanté, le quad chasseur de fantômes et le train fantôme. De futures idées de cadeaux pour les anniversaires et Noëls à venir!

Et vous, vous connaissez cette gamme? Vous en pensez quoi?

Bonne journée!

Stickerkid: pour une année scolaire sans perte!

Coucou tout le monde!

Je ne sais pas comment sont vos loulous mais ici j’ai Maël qui est très tête en l’air et oublie très souvent ses habits à l’école ou ses stylos sur les tables; Camille au contraire est très ordonnée et soigneuse mais angoissée à l’idée de se faire voler ses affaires et Anaïs encore un peu petite pour toujours bien se rappeler ce qu’elle portait le matin…Du coup, étiqueter leurs affaires et leurs fournitures est LA solution idéale pour éviter toute perte. Mais on ne va pas de le cacher, tout écrire à la main puis coller ou coudre, c’est très chronophage alors entre les trois loulous et la reprise du boulot qui approche (mais que je prépare depuis quelques semaines déjà), je n’avais pas le courage!C’est là qu’intervient STICKERKID, une société qui propose des étiquettes personnalisées depuis 2004 sous la houlette de Doerthe et Chris, un couple suisse-allemand qui la gère aujourd’hui. Elle a été créée par Marck et Michel qui ont développé les produits et la technologie au cours des années jusqu’à créer des étiquettes personnalisables qui tiennent sur le frigo ou résistent au micro-ondes pendant dix ans.Mais ce n’est pas tout, ils en ont aussi conçu des thermocollantes qui résistent au lave-linge et au sèche-linge. Et si nous souhaitons un jour revendre ou donner les vêtements, elles s’enlèvent facilement ce qui est un bel atout. Depuis 2004, ce ne sont pas moins de 300000 parents qui ont fait confiance au savoir-faire de la marque, une belle preuve de confiance et un gage de qualité.Pour cette rentrée, Anaïs (en petite partie) et surtout Maël ont eu la chance de recevoir des étiquettes pour étiqueter leurs fournitures et leurs chaussures (Comme vous pouvez le voir sur l’image même si ma chipie a collé les siennes à l’envers alors que normalement elles épousent parfaitement la forme de la chaussure). L’échantillon que nous avons reçu est réservé aux blogueurs et ne contient pas d’étiquettes thermocollantes mais vous en trouverez bien entendu sur le site.Vous aurez d’ailleurs un grand choix avec soit des étiquettes pour vêtements et chaussures à coller avec ou sans fer, soit des étiquettes pour objets ou pour cahiers soit des packs complets avec un peu de tout: les packs pour l’école (3-12 ans) composés de 30 à 214 étiquettes selon les modèles; les packs pour crèches et nounous composés de 102 à 162 étiquettes et les packs pour colonies de vacances, voyages et sports composés de 154 ou 232 étiquettes.Une fois le choix effectué, il ne reste plus qu’à passer à l’étape de la personnalisation qui est très rapide et intuitive: on peut choisir le texte et sa couleur, la couleur du fond, la police et une petite illustration parmi de nombreux choix répartis en plusieurs thèmes (aventure, allergie, animaux, badbirds, noir-Blanc, emoticônes, aliments, Halloween, loisir, charmant, monstre, édition été, super-héros, tendance, piggies, véhicule). Bref, vous trouverez forcément le bonheur de votre enfant.Et comme vous pouvez le voir avec les nôtres, il est possible de changer de personnalisation pour chaque modèle. Cela m’a ainsi permis de faire des étiquettes pour chaussures pour Anaïs car Maël n’en a pas l’utilité car pas de risque de perte ou d’échange vu qu’il les garde aux pieds toute la journée. Quand on a plusieurs enfants, cela peut donc permettre de faire des économies en faisant un pack pour deux par exemple.

En tout cas, que ce soit les enfants ou moi, nous sommes très satisfaits du résultat: les étiquettes sont très jolies, les couleurs vives et attrayantes et surtout elles sont faciles à coller, décoller, recoller pour les positionner correctement. Les loulous ont donc pu se débrouiller seuls pour étiqueter leurs fournitures (pour Maël) et chaussures (pour Anaïs). Et ca c’est à la fois valorisant pour eux et très appréciable pour la maman que je suis qui a juste à superviser tout en préparant le repas: un vrai gain de temps.Nous sommes donc conquis par ces étiquettes et ne pourrions plus nous en passer désormais, c’est tellement pratique! Nous remercions donc encore Stickerkid pour sa confiance.

Et vous, vous avez aussi cédé à la tentation des étiquettes personnalisées? Vous connaissez Stickerkid?

Bonne journée!

[Code promo inside]Avec Pixmania, c’est Noël en plein été!

Coucou tout le monde!

Aujourd’hui c’est un article un peu particulier que j’écris. En effet, je ne vais pas vous parler d’un produit que nous avons testé ou que nous connaissons mais de quelque chose que l’un d’entre vous aura la chance de gagner! Alléchant, non? Mais me direz-vous, qui se propose de vous gâter ainsi? Tout simplement PIXMANIA, un site avec lequel j’avais déjà eu le plaisir de collaborer l’an dernier et qui me fait le plaisir de me renouveler sa confiance.Avant de vous présenter le très joli cadeau qui vous sera proposé ce soir, attardons-nous un peu sur Pixmania pour apprendre à mieux la connaître. Pionnier du e-commerce et de la marketplace en France et en Europe, le site débute son activité dans les années 2000 par le développement photo, avec des experts et des passionnés de l’image. Dès 2007, il a été l’un des premiers acteurs du e-commerce à lancer son activité de marketplace dans vingt-six pays européens.Mais depuis 2018, il a pris un nouvel essor, avec un nouveau positionnement et une nouvelle dynamique suite à son rachat par la société Newpix & Co (une société française présidée par Daniel Saada, manager, entrepreneur et expert de la distribution de produits high-tech depuis plus de trente ans).Depuis cette date, le site a donc pris un nouveau départ avec une sélection recentrée autour du high-tech; des avants-premières, des exclusivités et de meilleurs prix (ca c’est chouette pour nous, consommateurs!); des marchands partenaires certifiés et accompagnés par des experts; une satisfaction cliente garantie et une activité recentrée sur quatre pays: France, Belgique francophone, Espagne et Portugal.Le site est clair et simple d’utilisation avec de grandes catégories pour mieux s’y retrouver: smartphone, téléviseurs, mobilité urbaine, gros électroménager, produits re conditionnés, petit électroménager, objets connectés, ordinateurs portables, gaming, climatisation, machines à café et produits été et bricolage.J’ai choisi des produits de chaque catégorie pour illustrer mon article et vous montrer un peu la variété de choix mais le mieux est bien sûr de carrément se rendre sur le site pour mieux le découvrir.D’autant plus qu’à partir de demain, le mardi 27 août 2019 et jusqu’au 15 septembre, le site lance une opération « tout doit disparaître”avec forcément plein de supers offres et de bonnes affaires à faire! Donc n’hésitez pas à aller y faire un tour…Et pour fêter cet événement comme il se doit mais aussi appréhender la rentrée avec bonne humeur, le site avait envie de gâter l’un d’entre vous (les déçus auront droit à un petit cadeau aussi mais patience…) avec cette sublime enceinte Bluetooth (là, j’avoue, je suis totalement jalouse!) de la marque Defunc composée de deux hauts-parleurs pour un meilleur son et d’une autonomie de dix heures pour de longs moments de plaisir assurés! Avec elle, vous serez parés pour écouter de la musique oû que vous soyez (ce serait idéal pour ma classe d’ailleurs…).Pas mal, non? On remercie donc PIXMANIA pour sa générosité et on se retrouve vite pour la suite…

Vous connaissez Pixmania? Vous avez déjà commandé?

Si vous le souhaitez vous pouvez bénéficier d’un code promotionnel de 10€ pour 50€ d’achat minimum, qui sera valable du 02 au 15 septembre inclus, sur tout le site : ALEXIA10.

Bonne journée!

Magic Pad: pour des dessins sublimés!

Coucou tout le monde!

Je ne sais pas comment sont vos enfants, mais les miens adorent dessiner et faire des activités créatives. Alors dès qu’ils tombent sur un produit leur permettant d’assouvir leur passion, ils ont envie de l’essayer! Forcément quand Best Of TV nous a proposé de tester certains de leurs produits, ils n’ont pas hésité longtemps avant de choisir le Magic Pad! Mais avant de vous en parler en détails, voyons de plus près qui se cache derrière cette entreprise…Best Of TV est une entreprise spécialisée dans le marketing de l’innovation grand public créée en 1983. Depuis 2008, elle propose les meilleurs produits du télé-achat. En effet, c’est un importateur et un grossiste de produits originaux du télé-achat, que les adeptes peuvent découvrir chaque jour sur les chaînes nationales. La sélection de produits disponibles s’étoffe chaque jour davantage avec par exemple des appareils de musculation (idéal pour les sportifs que nous sommes!), des robots culinaires, des produits de soin du corps…L’avantage est que tous les articles proposés sur le site sont en stock dans les dépôts et donc livrables immédiatement, pas d’attente donc! Pour ne pas décevoir les clients et ne prendre aucun risque, tous les produits sont testés et contrôlés en laboratoire selon les normes européennes.Je vous en dirai plus encore sur les articles proposés sur le site dans mes prochains articles car nous avons eu la chance de recevoir plusieurs produits… mais je ne vous en dis pas plus, il faudra patienter pour en savoir plus… Oui je sais, je suis un peu sadique mais c’est aussi pour ça qu’on m’aime!Revenons-en à présent au cœur de cet article avec le MAGIC PAD que les enfants ont découvert avec grand plaisir et qu’ils ont immédiatement pris en main pour réaliser les beaux dessins que vous allez découvrir tout au long de ma présentation! Il s’agit en effet d’une tablette magique pour créer des dessins qui s’illuminent: féérie et cris de joie garantis durant l’utilisation!L’avantage est qu’elle peut s’utiliser partout (à la maison, en voiture, dans des salles d’attente, chez des amis), autant de fois qu’on le souhaite. Et puis, mine de rien, on ne va pas se mentir, à notre époque, le format tablette attire immédiatement les enfants. Mais avec celle-ci au moins aucun risque, si ce n’est celui de stimuler leur créativité et de développer leurs talents d’artistes. Et puis le fait de pouvoir à la fin illuminer leur création avec l’un des huit effets lumineux proposés rend l’activité encore plus attractive et passionnante.Mais le Magic Pad c’est compliqué à utiliser? Pas du tout! Je n’ai rien eu besoin d’expliquer aux enfants, ils ont tout compris intuitivement et en regardant la notice fournie. La boîte comprend la tablette bien sûr mais aussi trente pochoirs (bien utiles pour les enfants qui ont du mal à dessiner ou qui sont en manque d’idées), une carte noire (pour booster l’effet lumineux dans le noir), trois feutres double couleur et un chiffon.Pour l’utiliser, il suffit d’insérer le pochoir dans la fente prévue, de dessiner, puis d’insérer la carte noire et d’allumer la tablette pour que le dessin s’illumine. Mais si l’enfant est tres créatif et n’a pas envie d’utiliser les pochoirs, c’est tout à fait possible aussi, il suffit de dessiner directement sur la tablette, sans mettre de pochoir. Ici les loulous alternent les deux méthodes selon leur humeur et leur inspiration mais dans tous les cas ils adorent dessiner avec.Et ce dont je me souviendrai toujours c’est l’étincelle dans leurs yeux (dans ceux d’Anaïs en particulier) la première fois qu’ils ont allumé la tablette et vu leur œuvre s’illuminer. C’est vrai que cela a un côté magique et féérique et que cela donne une autre dimension au dessin. D’ailleurs vous pouvez le constater au travers de toutes les photos des créations des loulous que vous pouvez admirer depuis le début de cet article.Un même dessin paraît presque différent selon l’illumination choisie. Original, non? Et je pense qu’en voyant le sourire des pin’s sur ces images et la fierté que l’on peut lire dans leurs yeux, vous devez être convaincus que je n’exagère pas et qu’ils adorent vraiment leur Magic Pad.

C’est simple, depuis que nous l’avons, je crois qu’il ne s’est pas passé une journée sans que l’un d’entre eux l’utilise! Et il a aussi fait fureur auprès des cousins/cousines qui sont venus à la maison. On remercie donc encore BEST OF TV de nous avoir permis de découvrir ce produit génial.

Et vous, vous connaissez le Magic Pad? Vous pensez que vos enfants ou ceux de votre entourage aimeraient?

Bonne journée!

Une cartable POL FOX pour le bonheur de Camillou!

Coucou tout le monde!

Comme vous avez dû vous en rendre compte vous aussi, la rentrée scolaire approche à grands pas! Et qui dit rentrée, dit aussi achat de fournitures bien sûr! Avec en premier lieu, un article primordial pour tous les enfants: le cartable! Ici, ils en voudraient un nouveau chaque année mais niveau budget ce n’est pas toujours possible… Mais cette année, Camille a eu la joie de recevoir le sien (et la trousse assortie aussi d’ailleurs) grâce à POL FOX, une marque que j’ai découverte avec plaisir et intérêt sur mon fil d’actualités Facebook.Et oui, je parle tellement d’école et d’enfants sur mon compte que Facebook me connaît bien et cible parfaitement ses publicités pour attirer ma curiosité. Je ne sais pas vous, mais avant de la découvrir par hasard, je ne connaissais pas cette marque. Du coup, je pense qu’il est nécessaire de vous la présenter un peu car elle vaut le détour. POL FOX est une marque française toute récente puisqu’elle a été créée l’année dernière par Fabrice Raffo et Benjamin Prades. Avant de se lancer dans cette nouvelle aventure, ils avaient relancé la marque Tann’s (qui reste une référence en la matière) il y a dix ans avant de la revendre voilà trois ans maintenant. Ils se sont lancés dans cette nouvelle aventure car ils avaient très envie de refaire des cartables mais en privilégiant le rapport qualité/prix.Pour se faire, ils ont travaillé pendant un an pour trouver les bonnes matières, les bons assemblages, les bons accessoires pour créer Pol Fox, le petit renard malin et sa ligne de cartables malins comme lui. Désormais, Fabrice s’occupe de la partie Produit et Marketing (je le remercie d’ailleurs pour ses conseils et sa disponibilité) et Benjamin du commerce et de la finance.Pour le moment les collections s’adressent aux enfants de 4 à 10 ans mais vue la qualité et l’originalité des produits, on peut parier que l’offre ne tardera pas à s’élargir. Et avec un peu de chance, Maël pourra faire son entrée au collège avec un produit de la marque!Comme vous le voyez depuis le début de l’article, Camille a choisi un adorable cartable CUPCAKE sur lequel elle a immédiatement craqué car en plus, il est rose, sa couleur préférée! En plus d’être beau, il a aussi l’air solide, il faut dire que la marque met particulièrement l’accent dessus pour éviter tout désagrément: des renforts pour les casse-cou, des coutures renforcées, des matières adaptées à un usage intensif, un fond imperméable et robuste grâce à un matériau dérivé des ballons de basket et quatre renforts rigides dans les angles pour prévenir les chocs et autres glissades.Un autre point positif, surtout quand on connaît la fragilité de la colonne vertébrale de nos loulous, est que les cartables sont très légers (moins de 700g pour le cartable de 38cm). Mais en plus de cela, le confort de nos petits trésors n’est pas laissé de côté car le dos est doté d’une mousse dense et respirante, les bretelles sont rembourrées et ajustables. S’ils préfèrent le tenir à la main, pas de souci non plus car la poignée de portage est composée d’une mousse épaisse pour éviter les ampoules! Et s’ils doivent aller ou rentrer de l’école quand il ne fait pas bien jour, tout est aussi prévu car les cartables sont parés de réfléchissants sur tous les côtés.Pour que tous les enfants puissent trouver leur bonheur, il existe plusieurs collections avec des modèles originaux et très bien finis: champion, rider, old school, basket, Brooklyn, coolest, paradise island, New York, butterfly et cupcake. Et pour certains modèles comme celui choisi par Camille, il y a la possibilité d’avoir la trousse assortie et ça c’est juste « super fun » comme dit ma puce.Si vos enfants aiment le changement, ils apprécieront à coup sûr les collections Old School et The Coolest qui sont réversibles: grâce à un Velcro on peut retourner le rabat et profiter d’un nouveau style en dix secondes! Ça c’est original!

En tout cas ici, j’ai une petite fille ravie depuis qu’elle a reçu sa trousse et son cartable (et une petite sœur et un grand frère un peu jaloux!) et elle n’a plus qu’une hâte: que l’école reprenne pour montrer tout ça aux copines! Alors on remercie encore vraiment Fabrice de nous avoir permis cette magnifique découverte.

Et vous, vos enfants ont choisi leur cartable?

Bonne journée!

Une maison sous contrôle avec Ctronics!

Coucou tout le monde!

Dans la tribu surmenée que nous sommes, nous avons tous nos particularités, nos envies, nos manies… Aujourd’hui, l’article va plutôt se concentrer sur papa surmené, un passionné de technologie mais aussi de nature assez anxieuse, qui rêvait depuis longtemps de posséder une caméra de surveillance (déjà il aurait adoré quand les enfants étaient plus petits pour surveiller leur sommeil mais c’était hors budget à l’époque et puis je suis équipée de radars donc je n’en ressentais pas le besoin) pour s’assurer que tout se passe bien à la maison en notre absence.Alors quand CTRONICS m’a proposé de tester l’une de leurs caméras, il a forcément sauté sur l’occasion! Ctronics est l’un des leaders mondiaux dans le domaine des produits de vidéo-surveillance. Elle propose une large gamme de caméras d’intérieur ou d’extérieur pour améliorer la sécurité des nos habitations, des magasins ou des bureaux. On trouve leurs produits sur Amazon, la livraison est rapide et si sous 30 jours nous ne sommes pas satisfaits, nous pouvons retourner le produit pour être remboursés. Si nous décidons de la garder, elle est ensuite garantie pour deux ans.La caméra que nous avons reçue est un modèle d’intérieur (1080P) qui fournit des images claires et nettes. Elle a une capacité d’enregistrement allant jusqu’à 25 images par seconde et permet ensuite de visionner avec précision sur notre téléphone. Elle possède aussi un micro et un haut-parleur ce qui est idéal si on désire l’utiliser pour surveiller un bébé ou des enfants qui jouent dans une autre pièce.

Grâce à son ange panoramique de 355• en horizontal et une inclinaison de 55• à la verticale, elle permet une zone de surveillance très étendue avec moins d’angle mort. En plus, elle est équipée d’une vision nocturne claire jusqu’à dix mètres si nous souhaitions l’utiliser de nuit. Elle possède aussi une option pour détecter les mouvements et du coup à chaque danger potentiel détecté, nous recevons une alerte sur notre téléphone où que nous nous trouvions.Cédric (alias papa surmené) a été très agréablement surpris par la facilité d’installation, tout étant clairement expliqué dans la notice (pour Android et Apple). Il suffit d’installer une application sur son téléphone et ensuite tout est simple à paramétrer en suivant les étapes données par le téléphone et/ou la notice. En moins de deux minutes, c’est fait!On peut ensuite brancher la caméra où on le souhaite avec sa prise USB pour qu’elle soit toujours sous tension. Après, il suffit de lancer l’application pour visionner en direct ce qu’il se passe dans la pièce où vous l’avez installée. Depuis l’application, on peut aussi faire pivoter la caméra comme on le désire pour voir et/ou entendre tout ce qui nous intéresse.Depuis que nous l’avons, Monsieur ne s’en lasse pas, est est vraiment ravi de ce nouvel accessoire qu’il trouve utile et efficace (durant nos dernières vacances, nous avons pu tester son efficacité puisque à chaque fois que nos voisins venaient nourrir notre chatte, il recevait une alerte sur son téléphone). Maintenant, il n’a qu’une envie: en avoir une d’extérieur pour être encore plus tranquille!Nous remercions donc Ctronics de nous avoir permis cette découverte.

Et vous, vous avez une caméra de ce type? Vous l’utilisez dans quel but?

Une imprimante pour me faciliter la vie!

Coucou tout le monde!

Comme vous le savez si vous me suivez depuis quelques temps, en plus d’être une maman surmenée, je suis une maîtresse. Et qui dit maîtresse, dit aussi pas mal de préparations à faire à la maison, beaucoup de travail sur l’ordinateur et donc beaucoup de choses à imprimer sur nos deniers personnels! Avoir une imprimante opérationnelle et pas trop gourmande en encre est donc très utile au quotidien.Alors quand EPSON m’a proposé de m’envoyer un de leurs modèles EchoTank (avec des bouteilles d’encre à la place des traditionnelles cartouches) pour faire des économies sur l’encre et en plus avoir toutes les fonctionnalités qui me sont utiles (le recto verso en particulier pour éviter d’utiliser trop de papier), je vous garantis que j’étais aux anges et que je sautais littéralement partout! J’étais comme une gosse en attendant le colis, surtout que j’avais conscience du prix que cela coûte (je n’aurais certainement pas pu me l’offrir ou alors en économisant pendant des mois)…Mais avant de vous parler plus en détails de mon nouveau joujou (qui plaît beaucoup aux loulous aussi d’ailleurs qui s’en servent pas mal aussi…), attardons nous un peu sur la marque. Je pense que chacun d’entre nous a au moins une fois dans sa vie entendu parler de la marque EPSON. Mais la connaissons-nous vraiment pour autant? Je ne suis pas si sûre… Alors suivez-moi, je vous en dis un peu plus…Tout commence en 1942 avec la création de Daiwa Kogyo Ltd (le prédécesseur de Seiko Epson Corporation). En 1956, la première montre mécanique Seiko Marvel, devenue la base de l’activité horlogère d’Epson (vous voyez là par exemple, moi j’apprends quelque chose, je ne savais pas que la marque faisait aussi des montres!) est conçue. En 1968, la première mini imprimante au monde (Epson EP-101) est créée suivie l’année suivante par la première montre analogique à quartz au monde (une marque précurseuse donc!).En 1975, on peut dire que l’histoire redémarre car la marque Epson telle qu’on la connaît aujourd’hui est fondée pour fusionner l’année suivante avec Suwa Seikosha co Lyd et devenir Seiko Epson Corporation. En 1992, une belle récompense vient couronner les efforts de la marque pour l’environnement avec le trophée de la protection de la couche d’ozone décerné par l’agence américaine de protection de l’environnement.Au fil des années, la marque continue ses innovations tant dans le domaine de l’horlogerie que dans celui de l’imprimerie. En 2014, elle lance le système RIPS (que je découvre aussi grâce aux recherches que j’ai faites pour vous écrire l’article le plus complet possible) qui permet d’imprimer jusqu’à 75000 pages sans interruption et avec des coûts prévisibles. Pratique quand on imprime beaucoup, pour les entreprises par exemple.En 2015, nouvelle grosse innovation avec la création de PaperLab: le premier eco-système de recyclage au monde transformant le vieux papier en nouveau papier. Si on devait résumer Epson en quelques chiffres, on pourrait dire que ce sont 81000 employés à travers le monde dans 85 filiales, classée dans les 100 meilleures marques innovantes internationales pendant sept années consécutives, pas mal, non?

Revenons-en à présent plus précisément au modèle que j’ai eu l’immense plaisir de recevoir: l’imprimante ET-3750. Il s’agit donc d’un modèle EchoTank, sans cartouche. Je ne sais pas vous mais avant de la recevoir je ne connaissais pas très bien ce système et je me suis donc documentée pour en savoir plus. Du coup, je pense que vous aimerez sûrement en savoir plus vous aussi sur ce système.Alors les cartouches sont remplacées par des bouteilles d’encre incluses lors de l’achat de la machine. Dès le départ, l’imprimante est donc prête pour pouvoir imprimer jusqu’à 14000 pages monochromes et 11200 pages en couleur (je ne pourrai pas vous dire combien j’en ferai personnellement avec puisque pour le moment j’en ai simplement imprimé une bonne centaine mais en tout cas le réservoir est toujours quasiment plein) et ça c’est top car cela permet d’économiser de l’argent (vu le prix des cartouches ce n’est pas négligeable) et du temps. En effet, la quantité d’encre incluse dans une bouteille équivaut à 88 cartouches, on a le temps de voir venir au moins!Et surtout gros avantage par rapport aux imprimantes que j’ai eues jusqu’à présent, c’est que le niveau d’encre est visible sur la machine, on peut donc savoir quand il faudra se préparer à acheter de nouvelles bouteilles. Si je l’avais eue avant, ça m’aurait évité le désagrément lors de l’impression des derniers bilans de mes élèves, de me retrouver à court d’encre et de devoir courir chez un voisin un dimanche soir pour terminer mon travail.Cette imprimante est très simple à configurer puis à utiliser. D’ailleurs, Maël vous a réalisé quelques vidéos pour vous le prouver: pour l’impression directe depuis l’ordinateur puis pour la numérisation et la copie d’une photo (en couleur ou en noir en blanc). Un vrai jeu d’enfant donc! N’hésitez pas à les visionner et à lui poser des questions si vous en avez, il y répondra avec plaisir.Comme j’en ai un usage assez intensif dans le cadre de mon métier, le conseiller Epson m’a recommandé ce modèle professionnel qui permet par exemple de charger automatiquement un document de trente pages pour l’imprimer directement sans devoir le faire feuille par feuille (je n’ai pas encore utilisé cette fonctionnalité mais cela me sera bien utile quand je dois copier des dossiers en couleur à mes élèves).

Une autre fonction que j’apprécie beaucoup (et papa surmené aussi en l’occurrence) est le Wifi et Wifi Direct qui nous permettent d’envoyer nos documents à imprimer depuis nos appareils mobiles grâce à l’application Epson IPrint. Cette fonction a été testée et approuvée par nous deux, c’est vraiment très facile à utiliser et très pratique.

Mais ces fameuses bouteilles d’encre sont-elles aussi faciles à installer que des cartouches? Et ne s’en met-on pas partout en les vidant? Ce sont deux des craintes que j’avais et j’ai été très agréablement surprise en constatant qu’elles étaient vraiment faciles à mettre. En effet, pour éviter les fuites et les déversements, la gamme a amélioré son système de remplissage pour des recharges simples. Et en plus les nouvelles bouteilles ont été conçues de manière à ce que seules les couleurs correctes puissent être insérées.

En presque deux mois d’utilisation, toute la famille a adopté cette imprimante: les enfants pour leurs coloriages, papa pour imprimer les programmes sportifs qu’il trouve sur son téléphone et moi pour préparer ma rentrée. Le niveau d’encre n’a quasiment pas bougé alors je pense vraiment que ce mode de fonctionnement est économique et je suis curieuse de voir combien de temps je vais pouvoir l’utiliser avant de devoir recharger!

On remercie donc vraiment EPSON pour cette magnifique découverte.

Et vous, une imprimante à la maison?

Bonne journée!