Anaïs fait-elle enfin des nuits correctes grâce à Gravité?

Coucou tout le monde!

Je pense que si vous me suivez depuis un moment vous commencez à savoir que le sommeil d’Anaïs est vraiment quelque chose de problématique. Pour ceux qui ne nous connaissent pas, je vais résumer rapidement la situation. Depuis sa naissance, elle a toujours été hypertendue et angoissée (selon moi cela vient en partie du stress que je lui ai transmis pendant ma grossesse), elle ne dormait donc que très mal et très peu, ne s’abandonnant jamais totalement au sommeil. Et pour compliquer le tout, elle souffrait d’un RGO! Bref, pendant quasiment un an elle ne dormait que par tranches de 20 minutes, à la verticale sur moi, le sein dans sa bouche, un vrai bonheur!!

Elle a mis 18 mois avant d’enfin dormir un minimum dans son lit et la première nuit de 4/5h est arrivée vers 2 ans. Et depuis, l’endormissement a toujours été problématique et les réveils nocturnes multiples, pouvant atteindre une vingtaine certaines nuits et encore quand j’avais la chance que ce ne soit pas des réveils longs! Je vous laisse donc imaginer notre état de fatigue à tous au bout de 4 ans et demi de ce régime avec au maximum une dizaine de vraies nuits sur cette période! Bien sûr, nous ne sommes pas restés les bras croisés pendant toute cette période à attendre que les choses s’améliorent miraculeusement. Je crois que nous avons tout essayé: ostéopathe, microkiné, sirops type Pediakid, fleurs de Bach, pédopsychiatre, tous les livres possibles et imaginables, la laisser pleurer, la rassurer… Mais tout ça sans succès! Ce qui était le plus reposant pour nous restait le cododo car ça m’évitait au moins de me lever et lui permettait d’être rassurée.

Mais bien sûr, ce n’était pas une solution durable et surtout nous avions besoin de retrouver notre intimité avec le papa alors j’avais presque fini par me résigner aux multiples réveils et aux soirées de galère, mon corps semblant plutôt bien s’habituer à la gestion du manque de sommeil. Et tout le monde me disait qu’elle finirait bien par dormir et que je me vengerais à son adolescence, lol! Il valait mieux en rire. Cependant, quand ma copine Michaële, qui tient la page LE TOP DES TESTEUSES, et qui connaît très bien les soucis de ma puce, m’a parlé de la couverture GRAVITE qu’elle venait de découvrir, je me suis dit que cela serait peut-être une solution alors j’ai eu envie de tenter le test!

Mais en fait, cette couverture, qu’a-t-elle de particulier? Il s’agit d’une couverture pondérée faite à la main et fabriquée sur mesure en fonction du poids et de la taille de chaque client. La faible pression exercée par le poids de la couverture de gravité a un effet relaxant sur les articulations, les muscles et les tendons. Elle est donc recommandée pour un usage thérapeutique pour les personnes souvent de troubles du sommeil, mais elle peut aussi aider aux désordres de développement comme le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, le syndrome de Down, le syndrome d’Asperger ou l’autisme. En effet, grâce à l’effet lesté bien réparti de cette couverture qui distribue le poids uniformément au corps, comme un petit cocon, le corps se détend par lui-même, les niveaux de stress et d’anxiété baissent et la qualité de l’endormissement et du sommeil sont meilleurs.

Les couvertures GRAVITE sont fabriquées en Europe, à la main, et sont constituées à 100% de coton espagnol biologique certifié Oeko Tex Standard 100. La couverture n’est pas formée d’un seul bloc mais constituée de multiples morceaux rectangulaires remplis de microbilles de verre et assemblés entre eux pour une distribution uniforme du poids sur toute sa longueur.Dans la plupart des autres couvertures de ce type existant sur le marché, ce sont des perles de plastique qui sont utilisées mais elles sont de moins bonne qualité. Elles sont produites en République Tchèque puis traitées en Pologne et faites à 100% de velours mou: un côté est recouvert d’un tissu lisse et l’autre avec un motif (celle d’Anaïs a des licornes des deux côtés pour son plus grand bonheur!) mais les deux sont doux et agréables pour la peau. Et autre chose importante, elles sont hypoallergéniques pour convenir aux personnes souffrant d’allergies.

Une autre qualité du travail de la marque qui me tient à coeur est qu’elle favorise la production durable: utilisation d’énergie solaire pour produire l’électricité de leur salle de production, tri des déchets, utilisation d’emballages écologiques et biodégradables et emplois de personnes avec des handicaps mentaux et physiques sur leurs chaines de production.

J’imagine que vous vous demandez si ces couvertures thérapeutiques lestées peuvent être lavées? Et bien oui! Il suffit d’avoir une machine qui supporte son poids (pour nous ça va vu que celle de la puce ne fait que 3kg) et de lancer un programme doux à 30°. Par contre, l’utilisation du sèche-linge est déconseillée.

Bon après toutes ces informations théoriques place un peu à la pratique avec le test effectuée par une guest star de choix: Anaïs l’insomniaque, en personne! Avant même de recevoir ou de choisir la couverture, j’ai eu de longs échanges avec un conseiller pour s’assurer qu’elle rentrait bien dans les critères mais aussi m’aider pour choisir le bonne en fonction de son poids et sa taille. Sur le site il y a un guide pour nous conseiller, en règle générale c’est environ 10% du poids, pour Anaïs c’est un peu plus du coup car le modèle le plus léger pèse 3kg.Dès la réception ma princesse a instantanément adopté sa COUVERTURE , il faut dire que le rose et les motifs licorne ont bien aidé! Du coup, elle a voulu l’utiliser dès le premier soir. Il est bien précisé sur le site que selon les personnes un temps d’adaptation peut être nécessaire pour s’habituer au poids, et qu’il vaut mieux alors commencer à l’utiliser quelques minutes par jour et augmenter peu à peu le temps. Ici, nous n’en avons pas eu besoin, dès la première nuit elle l’a utilisée en continu sans souci. Et le plus étonnant fut que cette première nuit fut une nuit sans réveil, chose qui n’était pas arrivée depuis des lustres!! Un petit miracle en somme!Bien sûr, une nuit ne veut rien dire, c’est pour ça qu’avant d’écrire mon article et de vous donner mon avis je voulais attendre la période d’essai évoquée sur le site, c’est à dire 28 jours. Alors, je vais être totalement honnête et transparente: les 28 nuits qui viennent de passer n’ont pas toutes été sans réveil, lol, ça aurait été trop beau! Par contre, la couverture a considérablement amélioré les choses. Déjà pour l’endormissement, quand la miss a décidé de bien vouloir rester dans son lit et de se blottir dessous, je la sens beaucoup plus détendue et elle tombe en quelques minutes, cela nous permet ainsi d’avoir des soirées beaucoup plus sereines. Certains réveils persistent, ceux pour les pipis ou les cauchemars notamment, mais il me suffit de bien lui remettre sa couverture et de lui redonner son doudou pour qu’elle se rendorme sans souci.

On peut donc dire que cette couverture a considérablement amélioré les choses et nous permet aussi de revivre et de rattraper peu à peu le déficit de sommeil que nous accumulons depuis plus de 4 ans! Je n’aurais jamais cru qu’une simple couverture puisse autant jouer sur la qualité du sommeil et me permettre d’enfin voir ma puce totalement détendue et sereine en dormant. Reste un frein de taille pour la plupart d’entre nous: le prix! Entre 75 et 130€ pour le modèle de la puce. Alors bien sûr, il faut y réfléchir à deux fois avant de se lancer! Mais quand c’est pour un réel besoin thérapeutique et que tout a été tenté je pense que cela peut se justifier. Mine de rien la privation de sommeil est utilisée comme moyen de torture alors avoir un sommeil de qualité est une chose primordiale pour bien vivre et être efficace la journée.Et mine de rien, depuis que la puce dort mieux, nous sommes dans un cercle vertueux et les journées sont aussi meilleures avec moins de crises et de caprices. Alors y a encore du boulot mais on est sur la bonne voix! Au final, vous devez vous doutez que notre avis est très positif et que nous allons donc continuer à utiliser cette couverture en espérant qu’elle continue à aider Anaïs jusqu’à ce qu’elle parvienne à ne faire que des nuits complètes!

Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas!

Bonne journée !

Whisbear: un ourson juste magique pour mon insomniaque préférée!

Coucou tout le monde !

Comment allez-vous? Ici je peux un peu me poser dans cette semaine très chargée avec une matinée off avant de reprendre un rythme plus soutenu cet après-midi, ça fait du bien! 

Pour bien comprendre l’importance de mon article du jour, il va falloir que je retrace rapidement la vie d’Anaïs depuis sa naissance (et peut-être même avant!), plus particulièrement en ce qui concerne son sommeil qui nous a toujours causé beaucoup de souci et qui explique que je suis sans cesse à la recherche d’outils pour nous aider. C’est pourquoi mon attention s’est portée sur cet ourson WHISBEAR, qui est normalement conçu pour les nouveaux nés mais comme on dit, qui ne tente rien n’a rien…

whisbear

Avant de s’attarder plus en détails sur cet OURSON adorable et tout doux, je vais donc vous résumer les soucis de ma princesse. Je pense que tout a commencé avant même sa naissance car j’ai eu une grossesse très stressante (décollement du placenta avec une grosse crainte de faire une fausse couche puis une sage-femme qui m’a fait peur à 6 mois de grossesse en me disant que je risquais un accouchement prématuré alors qu’au final, Anaïs est née après terme!) et un accouchement un peu éprouvant avec une hémorragie de la délivrance. Et depuis sa naissance, ma louloute est hyper stressée, jamais détendue et ne sait pas s’abandonner au sommeil. Je me souviens que bébé, elle était toujours crispée et ouvrait les yeux au moindre bruit. En plus, elle souffre d’un RGO qui n’a rien arrangé car elle a beaucoup souffert (et souffre encore parfois) ce qui n’aide pas à être plus sereine… 

whisbear

Jusqu’à ses 2 ans, elle ne savait pas s’endormir seule et j’étais obligée de la bercer, de l’accompagner des heures pour qu’elle sombre enfin! Depuis, il y a tout de même du progrès mais l’endormissement est toujours une galère et les réveils nocturnes très nombreux… Forcément c’est fatigant pour tout le monde, elle la première car on voit clairement qu’elle a un déficit de sommeil, son frère et sa soeur qui sont souvent réveillés par ses pleurs et nous qui avons un sommeil haché et peu réparateur. Je pense avoir tout essayé pour améliorer son sommeil: toutes les veilleuses musicales ou non possibles et imaginables, l’osthéopathie, la microkiné, les sirops type quiétude, l’osthéothérapie (qui a permis de diminuer le nombre de réveils nocturnes tout de même), une psychologue (que nous continuons à voir) mais rien de vraiment miraculeux malheureusement…

whisbear

Et puis en lisant les caractéristiques de cet OURSON APAISANT, je me suis souvenue que quand elle était tout bébé, elle s’endormait seule dans sa balancelle avec le bruit de l’aspirateur. C’était d’ailleurs impressionnant car à la seconde où je l’éteignais, elle ouvrait les yeux en grand! J’avoue l’avoir fait fonctionner des heures pour lui permettre de dormir un peu et pouvoir vaquer à mes occupations pendant ce temps! Et à l’époque, on m’avait dit que c’était parce que l’aspirateur produisait un bruit assez proche de ceux entendus par les bébés durant leur vie intra-utérine. 

Ce nounours apaisant a été conçu par deux mamans, il est fait pour faciliter l’endormissement des nouveaux nés et apaiser les bébés en imitant un son proche de celui qu’ils ont connu dans le ventre de leur maman. Il possède un capteur de sommeil intelligent qui déclenche un bruit rose apaisant quand le bébé commence à pleurer. Quand j’ai parlé des soucis de sommeil de ma puce, on ne m’a rien garanti du tout car elle est un peu vieille et plus exactement la cible mais comme je n’avais rien à perdre, j’ai décidé de tenter le coup.

whisbear

Et c’est là que le miracle est arrivé! Dès qu’elle l’a reçu, elle l’a immédiatement adopté et ne le quitte que rarement! En journée, quand elle a un coup de mou ou un chagrin, elle se l’allume et le met tout contre elle, j’ai vraiment l’impression que ça la réconforte. L’endormissement est devenu beaucoup plus simple (enfin quand elle est décidée car elle a du caractère ma canaille) et surtout je la sens plus détendue. Comme il y a un capteur, quand elle commence à pleurer la nuit, il se déclenche et cela m’évite bien souvent d’avoir à me relever car ça l’aide à se rendormir, pas à chaque fois mais il y a beaucoup de progrès.

whisbear

L’OURSON WHISBEAR qui a été adopté par Anaïs peut s’utiliser dès les premiers jours de la vie d’un bébé (si je l’avais connu avant, ça m’aurait peut-être éviter des années de galère!) car il est conçu avec des matières sûres et écologiques, en tissu attesté Oeko-Tex. En plus, il est vraiment pratique car il peut s’accrocher sur le lit à barreaux pour éviter les risques d’étouffement de nos tout petits mais aussi à la poussette ou au siège auto pour accompagner nos loulous et les apaiser dans tous les moments de leur vie.

whisbear

Et en plus d’avoir grandement amélioré nos nuits et nos soirées (car passer plusieurs heures chaque soir à faire des aller-retour dans sa chambre, c’est usant!), cet ourson l’aide aussi à faire des siestes qu’elle ne faisait plus ‘à part à l’école) depuis presque un an! Quand elle sent la fatigue arriver, elle attrape son nounours, l’allume, prend son doudou et s’endort en deux temps trois mouvements, c’est magique! Je pense que mine de rien ma petite angoissée a toujours besoin d’être rassurée et que ce petit souffle régulier l’apaise. Et c’est vrai que même en tant qu’adulte, l’écouter en fermant les yeux permet de se relaxer.

Je ne regrette qu’une chose: ne pas l’avoir connu avant! Et je pense qu’Anaïs aurait adoré l’avoir plus tôt aussi. Si vous avez envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à consulter leur page FACEBOOK ou leur SITE.

Bonne journée!