Le poids et moi: un éternel combat…

Coucou tout le monde!

Comment allez-vous?

Aujourd’hui, c’est un article beaucoup plus personnel que j’écris. Ça fait longtemps que j’y pense car je sais que cela ne pourra que me faire du bien de mettre tout ceci noir sur blanc mais ce n’est pas facile de se livrer ainsi et de revenir aussi sur des moments difficiles de ma vie. Surtout que même si tout ça est loin maintenant, je sais que mes soucis ne seront jamais réellement réglés et que mon alimentation ne sera jamais tout à fait normale et déculpabilisée surtout…

Alors commençons par le commencement, on va dire que j’ai toujours été plutôt potelée: un beau bébé de 3kg800 avec 3 semaines d’avance, puis une enfance assez insouciante avec un goût prononcé pour les sucreries…

Je pense que c’est vers l’âge de 9/10 ans que j’ai commencé à me sentir complexée par mes quelques kilos en trop, pas forcément parce que je me sentais mal dans mon corps mais surtout à cause du regard des gens et de la méchanceté de certains enfants… Et puis je commençais aussi à avoir le begain pour un garçon et je sentais bien que je ne l’intéressais pas notamment à cause de ça… Je crois que c’est à ce moment là que j’ai commencé mon premier « régime ». J’ai eu quelques petits résultats, j’étais contente de noter mes progrès sur un petit carnet que m’avait fabriqué ma maman mais je n’ai pas tenu longtemps… sûrement parce que j’étais trop jeune… pas prête non plus… Et puis mis à part ça, j’étais plutôt épanouie, j’avais plein de copines et j’étais heureuse… en apparence en tout cas…

Les choses se sont compliquées au collège, avec les premiers flirts en particulier… Jusqu’en 5ème, j’étais apparemment épanouie et pleine de vie mais intérieurement j’étais totalement complexée presque dégoûtée par mon corps. J’ai donc entrepris un nouveau régime… Et là, l’amour a fait des miracles pour moi, pendant quelques années j’ai réussi à perdre du poids régulièrement et je me sentais tellement mieux, le regard des autres me semblait différent aussi… J’ai ainsi vécu de belles années collège et lycée avec des hauts et des bas malgré tout, la nourriture devenant peu à peu un ennemi pour moi sans que je ne m’en rende compte… Heureusement, j’étais entourée, j’avais une bande d’amis avec qui on faisait beaucoup la fête alors le reste passait au second plan… Mais une fragilité était bel et bien présente…

Et tout a dérapé quand je suis entrée à l’université et que je me suis donc retrouvée seule à gérer ma nourriture… Peu à peu, sans vraiment m’en rendre compte, j’ai réduit considérablement la quantité d’aliments que je mangeais et augmenté de façon conséquente mon activité physique… La nourriture n’obsédait… je comptais tout, culpabilisais beaucoup… je me suis aussi peu à peu éloignée de mes amis car aller au resto par exemple devenait trop dur pour moi… et plus je maigrissais, mieux je me sentais, enfin en surface seulement.. car en réalité, je perdais ma joie de vivre… je m’éteignais peu à peu…

Je rentrais chez moi chaque week-end et ma maman commençait a vraiment s’inquiéter de me voir maigrir à vue d’œil. Mais moi je niais la réalité, je trouvais mille et une excuses pour justifier cette perte de poids (le stress, le manque de temps…) et lui promettait de faire attention… ça a duré un moment comme ça… jusqu’à ce qu’un jour elle me voit vomir (chose que je n’ai faite qu’une fois en plus mais comme quoi il fallait un déclic, un ange gardien doit veiller sur moi) et là, la peur et le dégoût quasiment que j’ai vis dans ses yeux m’ont permis une première prise de conscience de la gravité de la situation…

Ah ce moment là je pesais 41,2kg (je me souviendrais toujours de ce chiffre qui m’avait donné le sourire le matin en le voyant s’afficher sur la balance et qui tout à coup me paraissait dangereux) sachant qu’au début de mon « régime », j’en faisais presque 66! Alors je mentirais que suite à ce déclic tout est rentré dans l’ordre en un clin d’œil! Non, loin de là et d’ailleurs tout n’est pas encore réglé des années après! Mais en tout cas, j’ai cessé de perdre du poids et accepte petit à petit d’en reprendre un peu (ça, ça a vraiment été le plus difficile!)…

Suite à tout cela, j’ai trouvé peu à peu un rythme alimentaire qui me convenait pour gérer un poids qui me paraissait acceptable tout en faisant toujours beaucoup de sport. Mais avec le recul, je me rends compte que j’étais psychorigide et qu’au moindre écart je culpabilisais pendant des jours. Bref, mon quotidien n’était pas facile et je m’étais pas tous les jours facile à vivre pour mon entourage! Mes problèmes de bouffe avaient réussi à ternir ma bonne humeur légendaire et j’avais même perdu mon sourire!

Je passe sur des années à vivoter comme cela pour parler de ce qui m’a vraiment aidée à dépasser tout ça: premièrement rencontrer le grand amour en 2007, ce qui m’a permis de me sentir mieux dans mon corps et de me sentir belle dans les yeux de quelqu’un c’est tellement important! Et puis ce qui m’a encore plus aidée ce sont mes grossesses et surtout l’arrivée de mes enfants! Déjà je me suis rendue compte que ce n’était pas dramatique de prendre du poids et surtout j’en prenais pour donner la vie… Et en plus, j’ai vu que sans me priver outre mesure je pouvais garder un poids qui me convenait…

Et puis maintenant qu’ils sont là je fais encore plus d’efforts pour manger le plus équilibré possible sans trop m’interdire de choses car je n’ai surtout pas envie que pour eux aussi la nourriture devienne un ennemi! Je sais que je ne suis toujours pas guérie, je culpabilise encore parfois de certaines choses que je mange et je resterai toujours fragile à ce niveau là… mais je progresse et je m’autorise bien plus de choses… je n’en suis que plus heureuse et épanouie… et dernière victoire en date je n’utilise plus la balance, mon meilleur ennemi!

Voilà, j’espère que cet article pourra être utile à certains d’entre vous car mine de rien je pense que la nourriture peut être un souci pour pas mal d’entre nous… si j’ai un conseil à donner après tout ce que j’ai vécu, c’est surtout ne jamais parler de régime… essayer de manger équilibrer et d’avoir un minimum d’activité physique c’est la base… après on risque aller sur une pente dangereuse… et puis personne n’aura jamais le corps parfait, l’essentiel c’est de s’accepter .

Bonne journée 😊

Du pop-corn à domicile pour mes gourmands!

Coucou tout le monde!

Je sais pas comment sont vos loulous, mes les miens sont de vrais gourmands et un de leurs péchés mignons (notamment pour Anaïs) est le pop-corn qu’ils ont découvert grâce aux soirées cinéma que leur fait leur mamie! Leur préféré est celui au sucre d’ailleurs, avec même beaucoup de sucre pour ma mini! Alors forcément, lorsque Shop Story nous a proposé de tester une machine pour en fabriquer, je n’ai pas hésité une demi seconde! Et quand le colis est arrivé, c’était juste la folie à la maison!Il n’avait qu’une hâte: que je file acheter du maïs pour l’essayer au plus vite! Et on n’a d’ailleurs pas beaucoup traîné! Mais avant de vous en dire un peu plus sur cette machine super pratique, je vais vous présenter un peu Shop Story, une petite entreprise drômoise créée en 2013 et spécialisée dans la vente de produits sur internet. Pour ce faire, toute une petite équipe s’affaire pour donner satisfaction à ses clients: des dénicheurs d’idées de cadeaux, de produits pratiques et utiles au quotidien ; des personnes pour répondre à toutes nos questions et une petite troupe pour emballer et expédier les commandes au plus vite!Le site propose un large choix de produits du quotidien pour se faire plaisir ou faire plaisir, il est très bien fait et la navigation est fluide grâce à ses différentes rubriques pour pouvoir retrouver facilement ce qui nous intéresse. On y retrouve donc plusieurs catégories: eco-friendly (oriculis, brosses à dents en bambou, cotons-tiges réutilisables…), gadgets (masque lunettes de réalité augmentée, bouée flamant rose, lacets lumineux…), auto (stylo anti rayures, désodorisant…), bien-être (pince à épiler, brosse à barbe, éponge à maquillage…), mode (bikini, robes, bagues…), bricolage (rouleau de peinture, gants de jardinage, forets…), high-tech (chargeur de téléphone sans fil, oreillettes Bluetooth, perche télescopique…), loisirs (chargeur solaire portable, sac à dos, camera action cam sport…) et maison (couteaux, poêles, étendoir à linge, moule à gaufres…).Une fois notre choix fait parmi tous les produits proposés, il nous suffit de valider notre panier en donnant nos informations, comme sur tous les sites de ce genre et de choisir notre mode de paiement. Shop Story en propose plusieurs pour nous donner une plus grande liberté: virement bancaire, carte bancaire, paypal, chèque bancaire, espèces et mandat. Bref, il y en a pour tous! Une fois la commande passée pour nous, la réception a été très rapide, en quelques jours seulement, le colis est arrivé intact, la boîte de notre machine absolument pas abîmée, nous sommes donc très satisfaits.Nous allons maintenant pouvoir mieux vous présenter notre machine à pop-corn qui est super simple d’utilisation: un vrai jeu d’enfants (sauf si on est un peu blonde comme moi et qu’on oublie de mettre un récipient pour récupérer le pop-corn mdr)! Les enfants se débrouillent d’ailleurs tout seuls comme de vrais petits chefs! La première étape est de verser le maïs dans le récipient, au maximum jusqu’au petit trait qui est bien visible.Ensuite il suffit d’ajouter du beurre si on le souhaite (nous on n’en met pas), de replacer le couvercle, de mettre un récipient dessous (pas comme sur la photo sur laquelle j’ai fait ma blonde 😂), de marcher et d’appuyer sur le bouton et en quelques minutes, le pop-corn est prêt à être salé ou sucré puis dégusté! Y a vraiment pas plus simple! Et en plus, on ne salit quasiment pas de vaisselle et ça c’est quand même un vrai bonheur pour nous parents! Maintenant, il nous manque à acheter les récipients pour vraiment faire comme au cinéma!Depuis que nous avons la machine, les enfants s’en font régulièrement pour le goûter mais en offrent aussi à leurs copains, aux maîtresses, au prof de judo… Bref, elle fait le bonheur de tout notre entourage et on remercie vraiment énormément Shop Story de nous avoir permis cette belle découverte qui fait le bonheur de mes petits gourmands.

Et vous, vous aimez le pop-corn? Plutôt sucré ou salé?

Bonne soirée!

Manger sain et équilibré avec Véro!

Coucou toute le monde!

Comme vous avez pu le découvrir au quotidien pendant les vacances de Toussaint (si vous nous suivez aussi sur Facebook), j’ai eu la chance de goûter pendant une semaine les bons petits plats équilibrés concoctés par La Brigade de Véro, idéaux pour ceux qui désire perdre du poids sans se priver outre mesure et se prendre la tête à tout peser et calculer mais aussi pour tous ceux qui comme moi ont envie d’avoir une alimentation équilibrée et variée qui apporte tout ce dont notre corps a besoin.Et oui, dans notre monde moderne où tout va de plus en plus vite et où acheter des fruits et des légumes frais coûte de plus en plus cher, on prend vite de mauvaises habitudes et on oublie même de cuisiner certains plats que l’on apprécie pourtant! Mais avant de vous parler plus en détails des menus que j’ai goûtés durant cette semaine, nous allons nous intéresser de plus près à La Brigade de Véro pour savoir qui elle est.Tout ceci est avant tout une histoire de famille de Belges ayant emménagé dans le sud de la France il y a une quinzaine d’années. Véro a toujours adoré cuisiner et en 2012, elle a décidé de passer un CAP de cuisine pour progresser, sans un réel projet en tête mais avec le rêve secret de vivre de sa passion. Début 2016, elle s’est rendue compte que son mari et elle commençait à prendre du poids et ça la « pesait » tellement qu’elle a voulu trouver un régime pratique, sain mais qui lui permette aussi de s’accorder des petits plaisirs essentiels à son équilibre comme un verre de vin ou un carré de chocolat (et on sait tous que les régimes trop restrictifs et contraignants sont voués à l’échec!).C’est avec cet objectif en tête, qu’armée de sa calculette, elle a commencé à élaborer des recettes légères et nourrissantes. Et ça a marché puisqu’en quelques mois la balance affichait sept kilos de moins pour elle et douze pour son mari (on sait bien que les hommes perdent plus vite en général, grrr). Voyant ce beau résultat, ses copines lui ont demandé de cuisiner pour elles et fin 2016, elle s’est retrouvée submergée par l’ampleur de la tâche et a appelé son fils à la rescousse.Il est donc rentré de Londres et ensemble ils ont décidé de créer un site internet et une société, de louer des cuisines professionnelles, pour proposer leurs services à plus de monde. L’aventure était lancée! Les choses se sont ensuite enchaînées rapidement puisque son fils Arthur a commencé à livrer aux environs de leur lieu d’habitation, puis dans des zones de plus en plus éloignées pour arriver à plus de 28000 kilomètres parcourus en seulement trois mois! La décision a alors été prise de livrer dans la France entière. Et depuis l’entreprise ne cesse de grandir et de plus en plus de consommateurs reçoivent leurs bons petits plats et laissent des avis souvent positifs et toujours constructifs.

Alors maintenant qu’on connaît mieux l’origine de la brigade (avec Véro, Philippe et Laurent en cuisine et Arthur, Gautier et Romain pour la logistique et la gestion du site), revenons-en au colis que j’ai reçu (et que vous pouvez découvrir en images tout au long de l’article) qui contenait des menus pour une semaine complète! Une vraie semaine de vacances pour moi donc, sans enfants et sans cuisine et le tout avec l’assurance de manger équilibré, le bonheur quoi! Et en plus d’être équilibrés (en effet les menus sont supervisés par un nutritionniste expert en micronutrition et nutrithérapie), les plats sont faits maison (et ça ça n’a pas de prix) avec des produits frais et souvent bios de producteurs locaux.Tous mes petits plats sont donc arrivés dans un colis bien réfrigéré et bien emballés pour éviter tout risque de détérioration mais dans des box recyclables car Véro pense aussi à la planète mais aussi aux autres puisque tous les restes de ces recettes vont à des associations qui aident des personnes en difficulté et ça on ne peut que valider! Alors j’en entends déjà certains dire que les emballages rappellent la cantine ou l’hôpital mais bon, pour transporter de la nourriture il n’y a guère d’autre solution et puis une fois réchauffés et mis dans une assiette, les plats donnent une seule envie: les déguster!Les menus sont faits de manière à ce que nous ayons entre 1000 et 1100 calories par jour entre les plats et les encas ce qui permet de s’accorder des petits plaisirs supplémentaires chaque jour sans que cela soit trop préjudiciable à notre ligne, du coup même pour ceux qui ont envie de perdre du poids, le plaisir demeure et on n’a absolument pas l’impression de se priver car en plus les menus sont copieux! Je ne suis jamais sortie de table avec la sensation de faim.Ce que j’ai beaucoup apprécié en recevant ce programme complet c’est qu’il est accompagné d’une feuille récapitulant tous les plats pour nous guider, nous dire quoi manger et récapituler le nombre de calories. Bon moi je n’ai pas été la meilleure des élèves car je ne prends jamais de petits déjeuners ni d’encas (les enfants se sont régalés avec les petits gâteaux et les fruits du coup!) mais j’ai vraiment apprécié de découvrir toutes ces recettes réellement savoureuses et pour lesquelles on sent le côté fait maison contrairement à la plupart des plats préparés que l’on peut acheter en grandes surfaces.Pour ma semaine test, j’ai donc pu goûter des nouilles soja veggie, du taboulé de poisson, des encornets à la rouille, du poulet à l’orientale, des linguines aux fruits de mer, du rôti de porc Louisiane aux brocolis, un écrasé de cabillaud-pommes de terre, un soupe de potiron aux saveurs d’automne, du poivron farci végétal à la fêta, du blanc de poulet et ses jeunes carottes, du rougail de saucisse thaï et du bœuf basilic aux légumes croquants. Comme vous pouvez le constater, c’est vraiment varié et tentant! On n’a vraiment pas l’impression que les calories sont limitées et on se fait plaisir.Comme ici l’honnêteté est de mise, je mentirais en vous disant que j’ai tout adoré hein mais bon je suis de nature très difficiles donc par exemple les brocolis j’ai pas pu, lol! Mais j’ai vraiment été très surprise car au final j’ai quasiment tout mangé et avec plaisir en plus! Les deux seuls bémols que je mettrais (et que j’ai d’ailleurs communiqués à Gautier qui nous fait remplir un questionnaire à la fin de chaque semaine) sont pour la soupe de potiron que j’ai trouvée trop salée et le poulet qui n’était pas assez cuit à mon goût. Mais dans l’ensemble j’ai été conquise et surtout ravie de découvrir ou redécouvrir des recettes originales.Si vous êtes tentés pour goûter vous aussi les recettes de Véro que ce soit pour une envie de perdre du poids ou juste pour avoir une semaine tranquille avec de bons petits plats équilibrés à déguster sans avoir à réfléchir (et vous donner de nouvelles idées de recettes aussi), vous trouverez différentes formules sur le site (soit en duo soit en solo): 6 plats par semaine, 12 plats par semaine ou le régime complet comme celui que je vous ai présenté.Au final, si je dois donner un avis sur cette box complète, je peux dire que je suis vraiment conquise par le concept et surtout la qualité des plats. Je ne peux que le recommander, pour moi ça peut être un réel coup de pouce pour démarrer un régime et prendre des idées de recettes. Bien sûr le budget reste important donc je ne pourrai pas me permettre de commander régulièrement mais une fois pourquoi pas?

Et vous, vous aimeriez recevoir de bons petits plats équilibrés à la maison?

Bonne journée!

Fizzy adoucit la rentrée!

Coucou tout le monde!

Vous n’êtes pas sans savoir que la rentrée de nos petits loulous a eu lieu, avec son lot de stress, de nouvelles habitudes (nouvelles classes, nouveaux professeurs, nouveaux copains…), d’horaires plus contraignants… Bref, des moments intenses pour tous! Alors forcément recevoir un colis gourmand juste à ce moment-là pour se réconforter, c’est idéal! C’est la chance qu’ont eue les loulous cette année grâce à FIZZY qui est venu faire leur bonheur avec ses gourmandises/jouets.Avant de découvrir de plus près le contenu alléchant de la boîte, nous alors comme à notre habitude nous intéresser à la marque pour apprendre à la connaître car c’est toujours intéressant de savoir d’où vient ce que nous consommons.FIZZY est une entreprise créée en 1978 (une grande année qui a aussi vu la naissance d’un de mes modèles: mon frère!) par Edgard Vandoorne. Pour trouver de l’inspiration et créer de nouvelles confiseries, il a ensuite parcouru l’Europe. Par la suite, ce sont ses enfants qui ont pris la relève pour préserver les traditions familiales.

Au cours des quarante années écoulées, Fizzy a acquis une belle expérience en se spécialisant dans la confiserie ludique. Pour créer ses friandises, la marque a fait le choix de la création intégrée, c’est-à-dire qu’elle possède une équipe de design qui travaille exclusivement pour eux pour réaliser des modèles uniques ou avec des partenaires licences.Chaque année ce sont ainsi plus de quatre-vingts produits qui sortent de leur imagination: des confiseries, des jouets en bois, des peluches, des toupies… On peut trouver leurs produits partout en France (dans les boulangeries, dans les magasins de proximité, dans les supermarchés…) mais aussi dans plus de quarante-trois pays sur les cinq continents.Revenons-en à présent au colis que nous avons eu la chance de recevoir et que vous avez pu commencer à découvrir en images depuis le début de l’article. Je commence par le gros coup de cœur de Camille qui en rêvait depuis un bon moment maintenant: le distributeur de billes de Bubble Gum. Le modèle que nous avons reçu est rempli de chewing-gums à la fraise (un des parfums préférés de Maël et Camille, ça tombe bien!) et en prime le distributeur est rose, comble du bonheur pour elle! Je vous garantis que Maël doit jouer des coudes pour s’en approcher du coup! Ce produit existe aussi en bleu avec des chewing-gums à la framboise et en vert avec des chewing-gums à la pomme. Je ne le dis pas trop fort, sinon les loulous les voudront tous!On enchaîne avec le double coup de cœur d’Anaïs qui, même si elle ne mange pas de bonbons, est tombée sous le charme des deux ventilateurs garnis à l’effigie de la bergère Bo Peep pour fêter la sortie de Toy Stroy 4 le 20 juin (il existe aussi Woody et Buzz pour les fans) et de Elsa (pour anticiper celle de la Reine des neiges 2 le 20 novembre, je peux vous dire qu’ici, il était attendu avec impatience). Depuis que nous les avons reçus, les enfants se les prêtent les uns les autres et ne les quittent plus (je les ai récupérés in extremis dans le cartable de la miss hier matin, ils partaient à l’école sinon!). Et autant vous dire que les bonbons sans sucre ajouté, 100% naturels à base de jus de fruit qu’ils contenaient n’ont pas fait long feu! Maël et Camille les ont adorés.Place maintenant à la confiserie préférée de Maël: le roll-on lumineux! Alors déjà le côté lumineux a un grand succès, ils sont prêts pour les soirées en boîte mes loulous! Le design original leur a bien plu. Maël m’a dit: »C’est marrant ce déodorant bonbon! ». Ils ont eu le modèle rouge mais il est aussi disponible en bleu et en vert. Niveau goût, ils ont été un peu surpris au début et finalement conquis par le côté acidulé qui me plait beaucoup aussi d’ailleurs (et oui, en bonne maman qui se respecte, je mets un point d’honneur à goûter tout ce qu’ils mangent pour ne prendre aucun risque!).On termine avec le produit qui a fait l’unanimité et que vous avez pu mieux découvrir à l’aide des vidéos: la toupie lumineuse qui était elle aussi remplie de bonbons qu’ils ont vite mangés pour pouvoir commencer à jouer. Et depuis ils n’arrêtent pas! Ils organisent même des concours pour savoir qui va réussir à la faire tourner le plus longtemps. Pour le moment, c’est Maël qui gagne mais ses sœurs progressent à la vitesse de l’éclair, il faut qu’il se méfie! Mis à part ce modèle vert, ils vont pouvoir compléter leur collection avec la rouge, la bleue et la jaune. Et je pense que s’ils tombent dessus en magasin, ils vont me faire leurs yeux de Shrek pour que je craque!Ces petites gourmandises ont donc eu un grand succès (et je pense qu’ils adoreraient aussi découvrir les tétines lumineuses et les tubes smiley « Pooh » remplis de lentilles chocolatées qui ont aussi fait leur apparition pour cette rentrée). Le gros point fort de FIZZY qui lui permet de se démarquer de ses concurrents est leur côté ludique qu’il apporte à ses confiseries. Grâce à ça, même Anaïs qui n’aime pas les bonbons a été conquise par cette réception!

Toute la famille remercie donc Fizzy pour ce colis gourmand qui a rendu la rentrée plus douce.

Des gourmands parmi vous? C’est le genre de friandises que vos enfants apprécient ?

Bonne journée!

Des envies de barbecue? J’ai de quoi les rendre encore meilleurs!

Coucou tout le monde!

Avec le retour des beaux jours, je ne sais pas vous, mais chez nous l’appel du barbecue est très fort! Et pour accompagner nos grillades, on apprécie beaucoup de les agrémenter de petites sauces de temps en temps. Cela permet de changer, d’avoir l’impression de manger des plats différents, de rehausser le goût.Mais on ne va pas se mentir, entre les journées de boulot et le rythme avec trois loustics, j’ai rarement le temps (et l’envie) de préparer des sauces. C’est là qu’intervient notre sauveur: les SAUCES MORIN! Nous les avions découvertes avec grand plaisir l’année dernière alors quand ils m’ont proposé de m’envoyer un colis avec quelques classiques et leurs nouveautés, j’ai évidemment accepté avec plaisir.

Avant de vous parler plus particulièrement des sauces reçues cette année, nous allons nous attarder un peu sur la marque, car même si j’en ai déjà parlé, je suis sûre que vous avez besoin que je vous rafraîchisse la mémoire! Les SAUCES MORIN sont le résultat d’une remarque d’un client d’une des poissonneries de Jean-Luc et Madeleine Morin, il y a vingt ans: « on s’est régalés avec le plateau de fruits de mer mais quel dommage que l’on n’ait pas eu en plus cette si bonne mayonnaise! »Cela leur a donné envie de créer la première mayonnaise fraîche artisanale il y a une quinzaine d’années, sans colorants ni conservateurs. Et depuis la gamme s’est étoffée avec toujours les mêmes objectifs: le goût, la qualité, la sécurité. Les Sauces Morin est une petite entreprise soucieuse de la qualité et du service apporté à la clientèle.C’est pour cela que le choix des contenances des emballages répond aux souhaits et aux habitudes de consommation et d’utilisation de ses clients. En effet, le pot n’est pas trop gros et se consomme rapidement, ça évite le gaspillage que j’ai souvent constaté quand j’achetais un lot de sauces d’autres marques pour une soirée fondue par exemple!Les Sauces Morin s’engagent sur la qualité et la sécurité de leurs produits conformément à la réglementation Européenne, ils ont mis en place la méthode HACCP pour maîtriser les dangers biologiques, chimiques et physiques. La traçabilité des matières premières et des produits est maîtrisée.

Après cette brève présentation, nous allons nous concentrer sur le magnifique colis gourmand que j’ai eu la chance de recevoir et que vous découvrez en images depuis le début de l’article. Il me semble logique de commencer par le produit sans lequel cette belle aventure n’aurait peut-être jamais commencé: la mayonnaise. Elle est composée d’huile de tournesol, de moutarde de Dijon (eau, graines de moutarde, vinaigre d’alcool, sel), de jaune d’œuf 5%, de vinaigre de vin, de sel et de poivre. Nous l’avions déjà découverte et adoré l’année dernière et cette impression s’est confirmée. On a vraiment l’impression qu’il s’agit d’une mayonnaise maison que nous venons de faire, cela n’a rien à voir avec les autres produits tout faits que nous trouvons dans le commerce. Celle-ci est goûteuse, onctueuse, savoureuse, un vrai bonheur pour les papilles!On poursuit avec une nouveauté qui tombe à pic pour papa surmené qui adore tout ce qui est épicé: la sauce kipik’hot. Elle est composée d’huile de tournesol, de purée de piment (piment frais, 87%, vinaigre d’alcool, sel, huile végétale), de concentré de tomates, de moutarde de Dijon, de jaune d’œuf, de harissa (piment rouge, ail, coriandre, sel, carvi), d’ail, de paprika, de sauce pimentée, de vinaigre de vent, de piment, de cumin et de sel. Elle est idéale pour accompagner les viandes rouges et blanches, les bulots, les frites et l’apéritif. Cédric a donc décidé de la déguster avec des brochettes grillées et il a beaucoup aimé. Il a trouvé que la sauce permettait de bien relever la viande et de lui donner une autre dimension. Par contre, connaissant mes réticences pour tout ce qui est trop relevé, il m’a déconseillé d’y goûter. Alors est-ce que c’est pour en voir plus pour lui ou parce que c’est vraiment très relevé je ne pourrai pas vous en dire plus! Mais lui, il s’est régalé en tout cas.Passons à présent à la sauce cocktail idéale pour les crevettes, moi qui suis une grande fan ça ne pouvait pas mieux tomber! Et sur ce coup, c’est moi qui en ai profité en exclusivité car Cédric ne mange rien qui sort de la mer ou des océans, ni poissons ni crustacés, il m’a donc laissé profiter de cette sauce (enfin presque parce qu’il m’en a quand même piqué un peu pour manger avec sa tranche de rôti le gourmand!). Cette sauce est composée d’huile de tournesol, de ketchup, de concentré de tomates, de moutarde de Dijon, de jaune d’œuf, de cognac, de vinaigre de vin, de sel, de piment d’Espelette AOC, d’épices, de sauce pimentée Tabasco et de poivre. J’ai été conquise par sa consistance onctueuse et très agréable en bouche et son goût juste parfait qui a su apporter encore plus de saveur à mes crevettes. Un pur délice!Maintenant concentrons-nous sur une autre nouveauté idéale pour l’été qui commence: la sauce spécial grillades, idéale pour les grillades mais aussi les viandes rouges, le thon et les fondues. Elle se compose d’huile de tournesol, de ketchup (tomates, vinaigre, sucre, sel, extraits d’épices et d’herbes, épices), d’échalotes, de concentré de tomates, de moutarde de Dijon, de jaune d’œuf, de fines herbes, de vinaigre de vin, de cognac, de sucre, de vin blanc, de sel et de poivre. Cette sauce a connu un franc succès chez toute la famille mais aussi chez nos amis présents pour déguster un barbecue. Tout le monde m’a même demandé si c’était moi qui avais fait la sauce! Ils ont eu du mal à croire qu’il s’agissait d’une sauce prête à l’emploi avant que je leur montre le pot. Il faut dire que, comme toutes les sauces de la marque, elle a une texture onctueuse, pas du tout liquide comme c’est souvent le cas et surtout on voit qu’elle est faite avec des ingrédients de qualité car elle a vraiment du goût et elle rehausse parfaitement le goût des viandes grillées. Mission accomplie pour cette sauce!

Poursuivons avec une sauce que ni Cédric ni moi n’avons gouté, et oui contrairement à la grande mode actuelle, nous n’aimons ni l’un ni l’autre le mojito à cause de la menthe qu’il contient. Mais je vous rassure, nous n’avons bien entendu pas jeté cette sauce, nous en avons fait profité un couple d’amis qui l’ont utilisée lors d’un apéritif en famille et selon ce qu’ils m’on rapporté elle a connu un vrai succès! Et eux même l’ont beaucoup apprécié et ont d’ailleurs eu envie d’en connaître plus sur la marque par la suite et ils m’ont demandé le lien du site pour en commander! Cette sauce conseillée pour les apéritifs, les crudités, les viandes et poissons blancs, se compose d’huile de tournesol, de yaourt (lait entier, lait écrémé en poudre, ferments lactiques), de menthe, de moutarde de Dijon, de jaune d’œuf, de citron vert (zest et jus), de rhum, de vinaigre de vin, de sel et de poivre.

Enchaînons à présent avec une nouvelle sauce idéale pour moi avec la sauce Aneth spécialement conçue pour agrémenter le saumon. Elle se compose d’huile de tournesol, de fromage blanc (lait écrémé, crème, ferments lactiques), d’eau, de moutarde de Dijon, de jaune d’œuf, d’aneth à 2,8%, de jus de citron vert, de vinaigre de vin, de pastis et de sel. Je l’ai donc utilisée pour agrémenter un pavé de saumon et c’est juste un délice. Effectivement, cette sauce se marie parfaitement avec le saumon dont elle intensifie le goût. Elle fond littéralement en bouche et est parfaitement assaisonnée, un vrai bonheur pour mes papilles.

Terminons à présent notre découverte avec une autre sauce phare et dans l’air du temps puisqu’il s’agit de l’aïoli du sud bio fait avec une grande majorité de produits issus de l’agriculture biologique. Il se compose d’huile de tournesol, de moutarde de Dijon, de jaune d’œuf 5%, d’ail 4%, de vinaigre de vin vieux, de sel, d’eau et de poivre. Nous avons utilisé cet aïoli pour agrémenter nos grillades et juste simplement sur un morceau de pain et nous avons juste adoré son goût. En tant que sudiste, ça me connaît l’aïoli et j’ai été très agréablement surprise par sa qualité, sa texture parfaite et son vrai goût.

En conclusion, on peut dire que nous sommes totalement convaincus par ces sauces aussi bonnes que des sauces maison et qui ont un goût de reviens-y! C’est avec un immense plaisir à nouveau que nous les avons dégustées et cela ne nous donne qu’une envie: en acheter de nouvelles pour continuer à se faire plaisir! En plus, la livraison est très rapide ce qui ne gage rien. Si vous aussi vous avez envie de les découvrir, n’hésitez pas à vous rendre sur leur SITE.

Bonne journée!

Un petit creux? Alors c’est Gatokilo qu’il vous faut!

Coucou tout le monde!

A la maison, nous sommes cinq vrais gourmands et des « becs à sucre » comme disait ma grand-mère! Alors le moment du goûter c’est sacré et entre le boulot et les goûts compliqués de mes enfants qui malheureusement ne mangent presque aucun gâteau maison même lorsqu’ils les cuisinent eux-mêmes, nous consommons pas mal de gâteaux industriels et nous adorons varier les plaisir et en découvrir de nouveaux. C’est donc avec un immense plaisir que nous avons découvert Gatokilo.

Avant de vous parler plus spécifiquement du colis La grande découverte que nous avons reçu, nous allons nous intéresser plus en détails au concept du site GATOKILO qui existe depuis plus de dix ans maintenant (un gage de confiance selon moi, car quand un site de vente en ligne dire c’est que les produits sont de qualité en général) et qui est ouvert aux particuliers, aux entreprises et aux CE (les collègues de mon mari sont déjà sur le coup d’ailleurs, gourmands qu’ils sont).Le site propose plus de 120 références de gâteaux, biscuits, chocolats, confitures, coupelles de pâte à tartiner, pâtés de fruits… Bref vous l’aurez compris, un vrai paradis pour les gourmands que nous sommes mais aussi de la tentation à l’état pur! Et en plus, mis à part les miniatures Mix tous les gâteaux et biscuits sont élaborés en France. C’est quelque chose qui me semble vraiment important de privilégier les producteurs nationaux quand on le peut.Nous pouvons d’autres retrouver sur le site des produits sélectionnés avec soin soin de grandes marques nationales (Le Ster, Ker Cadelac, Michel et Augustin) mais aussi de nombreuses productions aux « accents régionaux » (la Nouvelle Aquitaine avec: Maison Colibri, Goulibeur, Biscuiterie de l’Ile de Ré, Pâtisseries Beurlay ; la Bretagne avec La Maison d’Armorine et Armor Délices ; la Normandie avec Biscuiterie de l’Abbaye ; l’Auvergne-Rhône-Alpes avec les Sablés Pitot ; le Grand Est avec les Gaufres des Ardennes Latour…). Je trouve ça juste parfait de proposer un choix si vaste et de donner de la visibilité à des producteurs de chacune de nos belles régions. Lors des commandes, les produits sont présentés en emballage individuel, certes ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour l’écologie et la protection de la planète (peut être une réflexion à mener de ce côté là pour améliorer encore le concept) mais très pratique pour un usage en toutes circonstances (goûter, sport, bureau…) et les glisser facilement partout.Une grande originalité du site et le conditionnement des produits « au kilo »dans une jolie boîte cartonnée que vous avez pu voir au début de l’article. Ce qui est très pratique c’est qu’il est possible de mélanger plusieurs gâteaux et biscuits différents dans une même boîte pour varier les plaisirs, en avoir pour tous les goûts et éviter la lassitude. Cette vraie bonne idée leur a été soufflée par une maman qui trouvait que ses enfants se lassaient très vite des gâteaux. De cette façon, la surprise est toujours présente et la gourmandise aussi!Et si comme moi vous êtes actif dans une APE (association de parents d’élèves), sachez qu’il existe une offre spécifique destinée au financement de projets avec un pourcentage des ventes réalisées reversé à l’association. Cela peut être intéressant pour rapporter de l’argent assez facilement sachant que les produits gourmands ont souvent la côte! Intéressons-nous maintenant de plus près au colis que nous avons eu le grand plaisir de recevoir et que vous découvrez depuis le début de l’article. Il s’agit d’un colis LA GRANDE DÉCOUVERTE qui est le Best Seller du site, un assortiment unique de plus de trente gâteaux et biscuits différents, pour les petits et les grands ! C’est vraiment le kilo idéal pour découvrir la diversité de la gamme Gatokilo (cookies, financiers, sablés, brownie, moelleux, gaufre, madeleines, tartelettes….) et nous donner envie de commander sur le site!Comme vous pouvez le voir, il y a vraiment un peu de tout et effectivement comme promis des produits de grandes marques françaises et de producteurs régionaux. Je vous garantis que le colis n’a pas fait long feu chez nous et que certains gâteaux ont même suscité quelques conflits car tout le monde aurait voulu les dévorer! Il a fallu négocier, voir partager en 4 un quadro notre gros coups de cœur aux loulous et à moi!Ce colis découverte est idéal pour nous car nous avons des goûts assez hétéroclites entre moi qui suis une inconditionnelle du chocolat et Cédric qui au contraire n’en est pas fan du tout. Au moins nous avons pu tous en profiter et nous faire plaisir sans avoir à ouvrir plusieurs paquets en même temps, c’est assez rare pour le signaler!L’avantage de ce conditionnement est que cela nous permet de découvrir plein de gâteaux et de biscuits différents pour ensuite connaître nos préférés pour de nouvelles commandes et aussi faire de jolies découvertes que nous n’aurions peut être pas acheté en grand paquet par peur de ne pas apprécier. J’avoue que j’ai été séduite car j’adore goûter des choses nouvelles et que je ne pense pas toujours à changer de marque quand je fais mes courses!Nous validons donc totalement notre expérience avec Gatokilo, la preuve le colis a été vidé en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et les enfants n’ont qu’une envie, que je fasse une commande avec leurs produits préférés et je pense que je ne vais pas tarder à me laisser tenter car c’est bien pratique de recevoir nos gâteaux directement à la maison!

Et vous que pensez vous de ce concept? Vous connaissiez?

Bonne journée!

Des bonbons oui, mais qui respectent les dents, c’est mieux!

Coucou tout le monde!

Comme beaucoup d’enfants, Maël et Camille aiment énormément les sucreries. Pour le moment, j’ai de la chance, Anaïs ne veut même pas y goûter, elle prend un air dégoûté devant n’importe quel bonbon, c’est assez surprenant! Mais les deux grands, eux, en raffolent! Alors bien sûr, ils n’en mangent pas des quantités énormes, mais ma philosophie et de leur laisser en manger un ou deux chaque jour plutôt que de les retrouver a en prendre en cachette ou à en avaler des quantités énormes dès qu’ils se retrouvent face à la tentation.Alors quand je peux trouver des bonbons pour leur faire plaisir tout en limitant les apports en sucres et qui en plus « entretient » leurs dents, je saute bien sûr sur l’occasion! ZOLLIPOPS est née suite à une remarque d’une petite fille de sept ans, Alina Morse, à qui l’on proposait une sucette et qui avant de l’accepter a demandé à son papa « Pourquoi ne fabrique-ton pas une sucette bonne pour les dents? » . Aidée de son papa, ils se sont lancés dans la fabrication de sucettes plus saines pour les dents. Et en 2014, les premiers bonbons vegan de la marque sont arrivés sur le marché.Les friandises de la marque contiennent des édulcorants comme l’erythritol, le xylitol et la stevia et d’autres ingrédients respectueux du sourire et bons pour les dents. Aux Etats-Unis, ces friandises sont très populaires et recommandées par les dentistes et les enseignants.Il existe plusieurs FRIANDISES « bonnes pour les dents », toutes sans sucre, sans gluten, vegan, sans OGM, sans huile de palme, sans gélatine de porc et avec des atomes et des colorants naturels. C’est assez rares dans l’univers des bonbons pour être signalé! Les Zolly Drops sont des bonbons à la menthe vendus en sachets de 85g, contenant environ 28 bonbons. Mes loulous ne les mangeant pas, je me suis dévouée!! Et c’est vraiment bon et rafraîchissant.Les Zolli Drops existent aussi aux fruits (fraise, raisin, orange, ananas, framboise, cerise) pour le plus grand bonheur de Maël et Camille qui en raffolent! Mais je les modère tout de même, car ils sont malins, ils le disent « mais maman, tu as dit que c’était bon pour les dents, on peut en manger alors »! Mais je ne cède pas, lol, car même s’ils sont moins mauvais pour la santé que les bonbons traditionnels, cela reste des friandises et donc à consommer avec modération. En effet, consommés en très grande quantité, ils pourraient même avoir un effet laxatif.Une autre variété que nous apprécions bien les enfants et moi sont les Zaffi Taffy, des bonbons aux fruits (fraise, raisin, orange, ananas) qui me rappellent un peu la texture des carambars en moins durs et qui ne collent pas aux dents! On a donc dévoré le paquet d’une quinzaine de bonbons assez rapidement.Mais le gros coup de cœur des loulous reste pour les sucettes aux fruits (fraise, raisin, orange, ananas, cerise et framboise) qu’ils apprécient vraiment. Et je dois avouer que le côté plus naturel et meilleur pour les dents reste un bel avantage pour la maman que je suis comparativement à la plupart des autres friandises sur le marché pleines de produits chimiques. Cela me parait un bon compromis pour leur faire plaisir.On peut acheter les friandises de cette marque sur AMAZON, au prix d’environ 7€ le paquet, ce qui pour moi reste malgré tout un frein car c’est tout de même un coût non négligeable pour des bonbons. Alors même si je suis totalement séduite par le concept et les ingrédients beaucoup plus naturels et meilleurs pour la santé, notamment pour celle des dents, je ne pourrais pas me permettre d’en acheter pour un usage quotidien, mais occasionnellement je le ferai car nous les avons réellement appréciés.

Vous connaissiez ce genre de bonbons? Qu’en pensez-vous?

Bonne journée!